La retraite peut attendre

Les Steelers de Pittsburgh ont obtenu leur billet pour les matchs éliminatoires, dimanche. Ben Roethlisberger devra donc patienter avant d’accrocher ses crampons.

Un dossier de Rachid Issoulaimani

La journée en images

Voyez quelques-unes des meilleures photos de la dernière journée d’activités dans la NFL.

En hausse Ryan Tannehill

En attendant le roi Henry

Les Titans du Tennessee se sont assurés du premier rang de la Conférence américaine grâce à une performance de quatre touchés de leur quart-arrière Ryan Tannehill. Celui-ci a lancé des passes payantes à quatre joueurs differents. Tannehill a réussi 23 de ses 32 tentatives de passe pour 287 verges.

En baisse Zach Wilson

En attendant un miracle

La recrue des Jets de New York n’a réussi que 7 passes en 20 tentatives pour 87 verges dans la défaite contre les Bills de Buffalo. Le seul moment de réjouissance a été sa passe payante à Keenan Cole pour un touché de 40 verges. Les Bills ont réussi plus de sacs (9) que Wilson, de passes. Les Bills se sont d’ailleurs assurés d’un deuxième championnat de division de suite.

La citation

Matt LaFleur

« Je suis heureux qu’on sorte de cette rencontre en assez bonne santé. »

— Matt LaFleur. Aaron Rodgers a terminé la rencontre en santé, et c’est la seule chose qui compte pour l’entraîneur-chef des Packers de Green Bay, qui ont perdu 37-30 contre les Lions de Detroit. Candidat au titre de joueur par excellence dans la NFL, Rodgers a lancé 2 passes de touché en 30 minutes de travail, dans un match où il n’y avait aucun enjeu. Les Packers (13-4) profiteront d’une semaine de congé et de l’avantage du terrain en matchs éliminatoires dans la Conférence nationale.

Le chiffre

3

Trois pour une triple couronne pleinement méritée pour l’incroyable Cooper Kupp. Le receveur éloigné des Rams de Los Angeles a terminé la saison au premier rang pour les verges par la passe (1947), les touchés par la passe (16) et les attrapés (145). Ses 1947 verges sont bonnes pour le deuxième rang des meilleurs rendements en une saison dans l’histoire de la NFL. Même chose pour ses 145 attrapés. L’ajout d’un 17e match à la saison a grandement aidé le principale intéressé.

Ça fait jaser

Les faufilades des Giants

Les pauvres New-Yorkais (4-13) ont réussi à s’enliser davantage devant leurs partisans alors qu’ils accueillaient l’équipe de football de Washington. Tirant de l’arrière 3-0 au deuxième quart, les locaux ont tenté une faufilade du quart en deuxième essai et 11 verges à leur ligne de deux. Ne faisant aucunement confiance à son attaque, l’entraîneur-chef Joe Judge a ordonné une autre faufilade en troisième essai et 9 verges à la ligne de 4 des Giants. Une situation des plus inhabituelles.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.