Desjardins

Une révolution tranquille en gestion de patrimoine

Le secteur de la gestion de patrimoine évolue en continu depuis plusieurs décennies. Cette transformation s’appuie sur un changement culturel profond, celui de la prise en charge complète des personnes, dans toutes les facettes de leur vie. Bonne nouvelle : on replace l’humain au cœur du métier, on agit en couvrant tous les angles et on approfondit les expertises.

Assumant le leadership de l’offre spécialisée en gestion de patrimoine de Desjardins, Marjorie Minet est bien placée pour mesurer l’évolution qui s’est opérée dans la façon dont les membres et clients sont pris en charge dans la gestion de leur vie financière.

« L’industrie canadienne des services financiers s’est bâtie en silos. Alors qu’il y a encore une décennie, beaucoup se concentraient sur la situation financière d’un client sous le prisme de leur spécialité — la gestion des placements, les assurances ou le financement, entre autres exemples —, la vision est aujourd’hui beaucoup plus large. »

La pratique s’est en effet ancrée sur la planification financière, la planification successorale, les stratégies de protection, les stratégies fiscales liées par exemple aux structures d’affaires des entrepreneurs —, etc. Tous les aspects de la vie financière d’un client sont pris en compte pour bien le conseiller : ses objectifs, ses valeurs, ses attentes, sa personnalité, sa famille, son entreprise…

« Aujourd’hui, l’approche-conseil fait loi; l’humain est au cœur des préoccupations. La gestion de patrimoine, c’est avant tout prendre soin des personnes. C’est être à l’écoute pour dresser un diagnostic et un plan d’action qui tiennent compte de toute la complexité de la situation, dans les chiffres et bien au-delà ! », affirme Marjorie Minet.

Pourquoi des équipes spécialisées en gestion de patrimoine ?

Les personnes qui ont des situations financières complexes — pensons aux entrepreneurs ou encore aux familles qui ont développé un patrimoine important au fil des générations — ont besoin de cette prise en charge globale.

C’est le cas aussi des travailleurs autonomes, des familles dont la capacité financière évolue rapidement, des personnes à l’aube de la retraite qui n’ont pas eu l’occasion de planifier cette dernière assez tôt ou qui veulent s’assurer que leur plan de match tient la route, pour ne citer que ces exemples.

« Ces situations sont complexes. Votre gestionnaire de patrimoine vous apporte une vue globale sur votre situation financière et une feuille de route à long terme sous tous les angles. C’est la clarté que nous devons créer », explique Marjorie Minet. Elle poursuit :

« Votre gestionnaire de patrimoine a une force, une spécialité particulière, mais il est aussi un catalyseur, qui peut s’appuyer sur des experts pour nourrir sa réflexion et coordonner ses actions. La gestion de patrimoine est l’un des plus grands générateurs de travail d’équipe que je connaisse ! C’est l’alliance entre les besoins bancaires et le placement pour la vue à court et long terme; c’est la complicité entre le gestionnaire de patrimoine et tous les spécialistes — avocats, fiscalistes, notaires, comptables… — qui travaillent de concert. Lorsqu’on est en affaires, c’est l’harmonie entre la vie financière personnelle et celle d’entrepreneur, par une connexion entre le directeur de compte entreprise et le gestionnaire de patrimoine. Tout repose sur la force de l’équipe. »

Comment vous y retrouver dans les offres spécialisées en gestion de patrimoine ?

La façon dont vous êtes guidé vers la meilleure offre doit être basée sur vos besoins. Les professionnels chercheront la spécialité dominante qui vous intéresse ou la façon dont vous voulez être pris en charge, et le gestionnaire de patrimoine qui vous convient le mieux vous sera recommandé.

« Chez Desjardins, tout est pris en compte pour guider les membres et clients vers l’offre et le gestionnaire de patrimoine qui créeront le plus de valeur pour eux. Les caisses comblent de nombreux besoins et passent le relais lorsqu’une situation particulière est identifiée. L’équipe spécialisée en gestion de patrimoine est riche de profils et de spécialités, que ce soit en Service Signature, en Valeurs mobilières ou en Gestion privée », détaille Marjorie Minet, qui ajoute : « Les membres et clients qui préfèrent le mode autonome, en courtage en ligne par exemple, trouveront aussi de l’appui pour structurer la gestion de leur patrimoine. En grande proximité avec eux et en continuité avec la caisse, nous nous engageons à guider nos membres et clients là où ils seront servis en adéquation avec leurs besoins. C’est une question de confiance. »

Une belle perspective dans le temps

Il est intéressant de voir le secteur des services financiers évoluer.

« Nous croyons beaucoup à cette évolution, parce qu’elle s’appuie sur du sens : celui recherché par Alphonse et Dorimène Desjardins lorsqu’ils ont créé la coopérative pour les particuliers et les entrepreneurs du Québec et de l’Ontario il y a exactement 120 ans. Nous y croyons aussi parce que l’approfondissement des expertises dans le domaine financier crée de la valeur pour les citoyens », souligne Marjorie Minet. « Nous le vivons au quotidien dans nos offres spécialisées en gestion de patrimoine, que ce soit en Service Signature, en Gestion privée ou en Valeurs mobilières. Le 30e anniversaire de Valeurs mobilières Desjardins en décembre 2021 sera d’ailleurs l’occasion de célébrer cette expérience et cette maturité chez Desjardins », conclut-elle.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.