Le Canadien de retour à l’entraînement dimanche

Après un repos forcé d’une semaine, le Canadien reprendra enfin l’entraînement dimanche matin, au Complexe sportif Bell de Brossard.

Il faudra suivre l’action très attentivement une fois sur place, car au cours des derniers jours, le Canadien a rivalisé avec Black Sabbath pour le record du nombre de membres différents à quitter et à grossir ses rangs.

Allons-y avec le décompte.

Depuis la mi-décembre, tous ces noms ont été soumis au protocole de la COVID-19 de la LNH : Artturi Lehkonen (en date du 18 décembre), Laurent Dauphin (19 décembre), Mike Hoffman (20 décembre), Tyler Toffoli (27 décembre), Jake Allen (27 décembre), Ben Chiarot (27 décembre), Joel Edmundson (27 décembre), Jeff Petry (27 décembre), Chris Wideman (27 décembre), Éric Raymond (entraîneur des gardiens, 27 décembre), Paul Byron (29 décembre), Cayden Primeau (29 décembre), Louie Belpedio (30 décembre), Gianni Fairbrother (30 décembre), Brandon Baddock (31 décembre), Jake Evans (1er janvier), Alexander Romanov (1er janvier), Rafaël Harvey-Pinard (4 janvier), Jesse Ylönen (4 janvier), David Savard (4 janvier), Samuel Montembeault (4 janvier), Trevor Letowski (entraîneur adjoint, 4 janvier), Cameron Hillis (5 janvier), Michael Pezzetta (5 janvier), Alex Belzile (7 janvier) et enfin Kale Clague (7 janvier).

Si on calcule bien, on arrive à un total de 24 joueurs et deux membres du personnel d’entraîneurs mis à l’écart en raison de la COVID-19 chez le Canadien. Il s’agit de l’équipe la plus touchée dans toute la LNH à ce chapitre.

En guise de comparaison, les Bruins de Boston, prochains adversaires du Canadien, ont un total de trois joueurs soumis au protocole de la COVID-19 en ce moment, soit Karson Kuhlman, Jake DeBrusk et Tomas Nosek.

Le feu vert se fait attendre

Pour l’heure, aucun des joueurs du Canadien soumis au protocole de la COVID-19 n’a obtenu le feu vert en vue d’un retour au jeu, mais on s’attend à ce que les joueurs qui ont été les premiers à faire partie de la présente éclosion, tels Lehkonen et Dauphin, soient sur la glace dimanche matin à Brossard. Au total, une quinzaine de joueurs devraient prendre part à l’entraînement.

On aura compris que le temps commence à presser un peu pour le Canadien, qui a un match prévu le mercredi 12 janvier à Boston, une rencontre face aux Bruins qui devait être présentée au Centre Bell ; cette rencontre sera ajoutée aux matchs locaux du Canadien reportés à une date qui demeure inconnue.

Déjà, cinq autres matchs locaux du Canadien ont été reportés depuis le début du mois, et il faut s’attendre à ce que le même sort guette les trois derniers matchs au calendrier du Centre Bell en janvier.

Lors du dernier match du club montréalais, le 1er janvier à Sunrise, en Floride, seulement 16 joueurs et deux gardiens avaient pu se joindre à la formation, qui a subi une défaite de 5-2 contre les Panthers. Le Canadien n’a remporté qu’une seule victoire à ses 10 derniers matchs.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.