Immobilier Verdun et Châteauguay

Un prix, deux maisons

Que peut-on acheter avec un budget de 500 000 $ au Québec ? D’un marché à l’autre, les prix fluctuent. Nous avons fait l’exercice dans l’arrondissement de Verdun, à Montréal, et à Châteauguay, sur la Rive-Sud. Bonne visite… virtuelle !

Châteauguay

Maison située au 182, rue Michener

Prix : 495 000 $

Année de construction : 1963

Dimensions du bâtiment : 38 pi x 25 pi (foyer au bois)

Superficie du terrain : 6244 pi2

Taxes : 4267 $ (municipales et scolaire)

(Note : vente sans garantie légale de qualité, aux risques et périls de l’acheteur)

Courtière : Karine Matteau, Groupe Sutton

L’avis de l’experte

Suzie Trudel, Royal LePage

« À ce prix [entre 450 000 $ et 500 000 $], tout se vend en surenchère. On parle ici de maisons individuelles. Si elles ont été bien rénovées et que la décoration est au goût du jour, les vendeurs vont trouver des acheteurs prêts à payer une prime de plusieurs dizaines de milliers de dollars pouvant même atteindre 100 000 $ ! C’est un marché très intense. Châteauguay est une ville de maisons individuelles, bien qu’on y retrouve de nombreux condos de construction récente. Les acheteurs viennent de Montréal, de LaSalle et de Lachine, de l’autre côté du fleuve Saint-Laurent. Ils veulent avoir une cour, une piscine et un terrain. Certains ont vendu leur “plex”. Si on vise la maison haut de gamme, plus chère, on achète dans le secteur du Haut Boisé, à l’entrée de la ville, près du pont Honoré-Mercier, ou encore près du boulevard D’Anjou, au centre de la ville. Le secteur de Châteauguay Heights, près de la rivière, avec ses maisons plus vieilles et ses grands terrains, attire de nombreux acheteurs. Chose certaine, les maisons à vendre dans Châteauguay sont moins chères qu’à Delson ou à Sainte-Catherine. »

Verdun

Copropriété divise située au 3562, rue Gertrude (sur deux niveaux)

Prix : 499 000 $

Superficie habitable : 932 pi2

Plafonds de 9 pi de hauteur

Année de construction : 2012

Frais d’entretien : 1620 $ par année

Taxes : 2888 $ (municipales et scolaire)

Courtiers : Jean-Philippe Loiselle et Khaly Niang, RE/MAX

L’avis de l’experte

Gabrielle Bélanger, Groupe Sutton

« Dans cette fourchette de prix, on vise d’abord le condo avec deux chambres à coucher, une superficie habitable de plus de 1000 pi2 et un espace de stationnement. Mais il ne faut pas attendre trop longtemps pour faire une offre. Ça se vend généralement en un peu moins de deux semaines. Dans ce marché, on ne parle pas de véritable surenchère, bien qu’il arrive que deux ou trois offres [d’achat] entrent en même temps sur une copropriété en bonne condition. Depuis six ans environ, il y a un engouement indéniable pour Verdun [population : 69 229], avec la rue Wellington qui s’est renouvelée, ses librairies, ses cafés, ses boucheries, sa vie de quartier, sa proximité du centre-ville et du pont Samuel-De Champlain. De nombreux acheteurs montréalais ont d’abord regardé du côté du Plateau Mont-Royal, ou des quartiers Villeray et Rosemont, avant d’opter pour cet arrondissement [du sud-ouest de Montréal], où les prix sont moins élevés pour une copropriété comparable. Verdun est une ville où on compte énormément de “plex”, ainsi que des shoebox. »

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.