Hockey

Les Sénateurs joueront au centre-ville d’Ottawa

Le chemin a été sinueux, mais les Sénateurs d’Ottawa auront finalement une place sur les plaines LeBreton, au centre-ville de la capitale fédérale.

La Commission de la capitale nationale (CCN) a annoncé jeudi avoir conclu une entente avec un consortium mené par la franchise de la Ligue nationale de hockey (LNH) pour la location à long terme d’une parcelle des plaines LeBreton réservée pour la construction d’un centre d’évènements.

« C’est une étape importante que nous venons de franchir, soutient le président du conseil d’administration de la CCN, Marc Seaman. Une majorité des gens qui ont participé à nos consultations publiques sur le plan directeur des plaines voulaient voir un aréna au centre-ville. »

Le président des Sénateurs d’Ottawa, Anthony LeBlanc, soutient que les conversations au sein de l’organisation ont commencé dès que la CCN a dévoilé son plan directeur et qu’un espace de choix était réservé pour un complexe comme un aréna de la LNH.

« Nous en sommes venus à la conclusion que c’était ce qui avait le plus de sens pour nous, aussi longtemps que nous avions la bonne équipe autour de nous. »

– Anthony LeBlanc, président des Sénateurs d’Ottawa

Dans ce projet, les Sénateurs sont notamment accompagnés par les firmes Sterling Project Development et Populous, qui ont récemment contribué à la construction du nouvel aréna des Islanders de New York, des Golden Knights de Vegas et du Kraken de Seattle.

La présence de ces partenaires dans le consortium de la franchise sportive a grandement impressionné les représentants de la société de la Couronne et a ajouté à la crédibilité de cette soumission, affirme le premier dirigeant de la CCN, Tobi Nussbaum.

La proposition des Sénateurs a été retenue parmi de multiples soumissions, a pour sa part indiqué la directrice du projet Bâtir LeBreton, Katie Paris.

L’entente conclue entre la CCN et les Sénateurs établit des paramètres clairs pour ce partenariat, comme la durée du bail et les obligations en matière de construction de logements autour de l’amphithéâtre. Les deux parties doivent maintenant entrer dans des négociations pour le bail définitif, une entente qui devrait être conclue d’ici l’automne 2023.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.