Grand Prix de Grande-Bretagne

Verstappen gagne le premier sprint de qualification

Silverstone — Max Verstappen a devancé Lewis Hamilton lors du premier sprint de qualification de l’histoire de la Formule 1, samedi, et il partira de la position de tête au Grand Prix de Grande-Bretagne.

Hamilton ne semblait pas trop dérangé par cette défaite et il a montré son enthousiasme pour ce nouveau format expérimental.

« Je ne sais pas de quoi ç’a l’air du point de vue d’un partisan », a déclaré Hamilton, qui faisait l’entrevue à bord d’un chariot qui roulait sur la piste de Silverstone.

Hamilton a dit que ce format de course rapide était « beaucoup plus plaisant et qu’il devrait y en avoir d’autres ».

Le ton du Britannique a changé lors de la conférence de presse d’après-course, quand il a convenu d’un air maussade qu’il s’était de nouveau incliné devant Verstappen et l’écurie Red Bull. Hamilton a affirmé qu’il n’aimait pas le format, qui lui a d’ailleurs coûté un nouveau point au classement.

Grâce à sa victoire lors de cette course éclair, Verstappen a accentué à 33 points son avance sur Hamilton au sommet du classement des pilotes.

« Selon moi, il doit y avoir un samedi et un dimanche au cours du week-end », a ajouté Hamilton.

Verstappen et Valtteri Bottas, qui a pris le troisième rang, ont mentionné qu’ils préféraient les qualifications traditionnelles découpées en trois rondes, notant qu’ils auraient utilisé le temps sur la piste pour s’entraîner.

Le Québécois Lance Stroll, à bord de son Aston Martin, a conclu l’épreuve en 14position.

Red Bull en bonne posture

Les dirigeants de la F1 ont reconnu que la série avait besoin d’un rafraîchissement alors que son public commençait à atteindre des segments démographiques clés plus jeunes. Ils ont donc tenté quelque chose de nouveau ce week-end.

Hamilton avait gagné la qualification à élimination directe, vendredi, mais ce résultat avait simplement classé les pilotes sur la grille de départ en vue de la course de samedi.

La course a été excitante alors que Verstappen s’est placé devant Hamilton au premier tour. Fernando Alonso est passé de la 11e à la cinquième position, pour finalement terminer septième, et Sergio Pérez a été victime d’une sortie de piste.

« Ils ont fait du très bon travail avec leur moteur. Leurs départs ont été très bons cette année, a observé Hamilton. Nous avons perdu un peu de puissance dans nos départs, alors nous devons travailler un peu plus fort pour améliorer ça. »

Verstappen a récolté trois points pour sa victoire en plus de la position de tête pour la course complète de dimanche. Le Néerlandais est donc en bonne posture pour signer une quatrième victoire de suite, les trois premières obtenues alors qu’il s’élançait de la position de tête.

L’écurie Red Bull a triomphé au cours des cinq dernières courses, si on inclut la victoire de Pérez. Le Mexicain est sorti de piste au cinquième tour et il a terminé au dernier échelon.

Verstappen s’est dit satisfait de sa victoire.

« Je suis heureux d’avoir poussé pour aller chercher ces trois points, a-t-il fait valoir. C’était une bonne bataille avec Lewis lors du premier tour. »

Hamilton a reçu deux points pour sa deuxième place. Bottas a amassé le dernier point remis samedi.

Hamilton n’a pas gagné de course depuis le 9 mai, au Grand Prix d’Espagne. Silverstone est depuis longtemps une forteresse de l’écurie Mercedes, qui a remporté sept des huit dernières courses en Grande-Bretagne. Hamilton en a gagné six.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.