BIEN-ÊTRE

7 sports à pratiquer en douceur

Il n’y a pas d’âge pour profiter des nombreux bienfaits d’un mode de vie actif. Cependant, avec les années, des douleurs au dos, aux genoux ou aux articulations peuvent compliquer la pratique de certains sports. Voici quelques suggestions d’activités à faible impact parfaites pour garder la forme tout en douceur.

1. Marche

Tout ce qu’il vous faut pour marcher, c’est une bonne paire d’espadrilles coussinées qui supportent adéquatement vos talons. Gardez vos épaules et votre dos bien droits dans vos déplacements, puis augmentez progressivement la durée de vos promenades jusqu’à pouvoir marcher confortablement de 30 à 60 minutes à la fois. Pour solliciter davantage votre système cardiovasculaire, accélérez le rythme ou empruntez un trajet avec du relief.

2. Natation

La natation est un excellent sport sans impact qui vous permet de développer votre endurance et votre flexibilité ainsi que de tonifier les muscles de vos bras, vos épaules, votre dos et vos jambes. L’eau allège la pression exercée sur vos articulations, ce qui réduit les risques de blessure. Essayez différentes techniques entre la brasse, le crawl, le dos et le papillon pour varier votre routine et faire travailler différents groupes musculaires.

3. Vélo

Le vélo aide à renforcer votre système cardiovasculaire avec moins d’impact sur vos articulations qu’avec le jogging. Même en hiver, vous pouvez pratiquer ce sport à l’aide d’un vélo à pneus surdimensionnés (en anglais : fatbike) ou d’un vélo stationnaire. Si des douleurs au dos, au cou ou aux épaules vous gênent lorsque vient le temps pour vous de conduire un modèle classique, faites l’essai d’un vélo couché ; son design ergonomique répartit mieux votre poids et procure un confort accru.

4. Yoga

Ce sport développe à la fois votre endurance, votre flexibilité, votre force et votre équilibre. Ne vous laissez pas intimider par certaines positions avancées : un cours pour débutants ou adapté à votre groupe d’âge vous offrira les mêmes bienfaits, à l’aide de mouvements plus accessibles. Si des problèmes de mobilité ou un manque de souplesse vous empêchent de réaliser certaines poses, un bon instructeur saura vous proposer des solutions de rechange à votre portée.

5. Golf

En plus de vous permettre de profiter du grand air et de vous retrouver en bonne compagnie, le golf apporte une multitude de bienfaits pour votre santé. Marcher d’un parcours à l’autre développe votre endurance, tandis que chaque coup de bâton aide à renforcer vos muscles et à accroître votre amplitude de mouvement. Même si vous connaissez bien le jeu, prévoyez au moins une séance de formation en compagnie d’un instructeur pour en apprendre les techniques de base et réduire vos risques de blessure.

6. Taï-chi

Cet art martial chinois qui stimule l’équilibre, la force et la flexibilité s’apparente au yoga, mais il enchaîne les poses en vous faisant suivre un rythme lent et méditatif. L’importance accordée à la respiration améliore également la concentration et réduit le stress. La posture que vous devez adopter pour la majorité des exercices vous aide plus particulièrement à développer vos muscles antérieurs, ce qui contribue à prévenir les douleurs aux genoux et aux hanches.

7. Callisthénie

Si vous ne vous sentez pas à l’aise à pratiquer la musculation traditionnelle à l’aide de poids et d’haltères, la callisthénie représente une solution de rechange nécessitant peu ou pas d’équipement. Le principe : vous utilisez plutôt votre corps et l’effet de la gravité pour exécuter des mouvements tels que des pompes (ou répulsions), des redressements assis, des flexions sur jambes (communément appelées squats), des tractions et certains exercices d’endurance. Au fur et à mesure que vous gagnez de la force, vous progressez vers des versions plus avancées des mêmes mouvements ; par exemple des répulsions en position large, sur une jambe (plutôt que sur deux) ou, éventuellement, à l’aide d’un seul bras.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.