Grand Prix du Canada

Classement des pilotes et des constructeurs

1er

Red Bull

279 points

Max Verstappen

1er (150 points)

Sergio Pérez 

2e (129 points)

Avec six victoires en huit Grands Prix, dont cinq appartiennent à Max Verstappen, Red Bull a repris là où elle avait laissé à la fin de la saison 2021, c’est-à-dire au sommet. Ses deux hommes de confiance font partie des trois meneurs au classement des pilotes.

2e

Ferrari

199 points

Charles  Leclerc

3e (116 points)

Carlos Sainz fils 

5e (83 points)

Après deux saisons laborieuses, Ferrari a enfin retrouvé le chemin de la victoire. Charles Leclerc et Carlos Sainz fils sont tous deux montés sur le podium à quatre reprises jusqu’ici cette saison. Leclerc a d’ailleurs triomphé à Bahreïn et en Australie.

3e

Mercedes

161 points

George Russell

4e (99 points)

Lewis Hamilton 

6e (62 points)

Les partisans de Mercedes et de Lewis Hamilton ont eu peu d’occasions de célébrer jusqu’ici cette saison. Le septuple champion du monde n’a réussi qu’un podium, une troisième place lors de l’ouverture de la saison à Bahreïn. Son coéquipier George Russell l’a devancé dans six des huit premières courses. L’écurie tente encore de régler différents problèmes sur sa monoplace.

4e

McLaren

65 points

Lando Norris 

7e (50 points)

Daniel Ricciardo 

13e (15 points)

À l’image des dernières années, McLaren se place tout juste derrière les trois équipes de pointe. Alors que Daniel Ricciardo n’a inscrit que 15 points en 8 courses, Lando Norris sauve la mise. Le Britannique est entré dans les points à six reprises, réussissant une troisième place en Émilie-Romagne.

5e

Alpine

47 points

Esteban Ocon 

9e (31 points)

Fernando Alonso 

11e (16 points)

Esteban Ocon a accumulé à lui seul 31 points. L’ancien double champion du monde Fernando Alonso, pilote le plus âgé du circuit, et dont le contrat prend fin en 2022, a été un peu malchanceux en ce début de saison. Il n’a amassé que 16 points, mais vient de terminer 7e deux fois de suite.

6e

Alfa Romeo

41 points

Valtteri Bottas 

8e (40 points)

Zhou Guanyu 

18e (1 point)

Surprise chez Alfa Romeo ! Valtteri Bottas offre à l’écurie sa meilleure saison des quatre dernières années. Le Finlandais, arrivé de Mercedes pendant la saison morte, s’est classé dans les points à six des huit premiers Grands Prix. La recrue Zhou Guanyu, quoique bien soutenue par Bottas, n’a réussi qu’un point jusqu’ici, à Bahreïn.

7e

AlphaTauri

27 points

Pierre Gasly 

10e (16 points)

Yuki Tsunoda 

15e (11 points)

Après une saison de 18 points en 2021, Yuki Tsunoda vient d’en obtenir 11 aux 8 premiers Grands Prix, en vertu notamment d’une 7e place en Émilie-Romagne. Pierre Gasly éprouve encore des difficultés avec sa nouvelle voiture, mais a signé une 5e place en Azerbaïdjan, son meilleur résultat cette saison.

8e

Haas

15 points

Kevin Magnussen 

12e (15 points)

Mick Schumacher 

19e (0 point)

Après une saison sans point en 2021, Haas peut se féliciter d’avoir ramené Kevin Magnussen dans ses rangs après le renvoi de Nikita Mazepin lors de l’invasion russe en Ukraine. Le Danois a notamment pris le 5e rang et récolté 10 points à Bahreïn, avant d’en ajouter 5 autres par la suite. Son coéquipier, Mick Schumacher, n’a pu faire mieux qu’une 11e place.

9e

Aston Martin

15 points

Sebastian Vettel 

14e (13 points)

Lance Stroll 

17e (2 points)

Nico Hulkenberg

(en remplacement de Vettel)  20e (0 point)

Aston Martin progresse lentement, mais connaît encore une saison décevante. Sebastian Vettel, qui a raté deux courses en raison de la COVID-19, a réussi une 6e position au Grand Prix d’Azerbaïdjan et amassé 13 points jusqu’ici. Lance Stroll s’est classé 10e à deux reprises et vient de connaître un week-end désastreux à Bakou.

10e

Williams

3 points

Alexander Albon 

16e (3 points)

Nicholas Latifi 

21e (0 point)

Williams peine toujours à compétitionner avec les équipes de milieu de peloton. Alexander Albon succède néanmoins de belle façon à George Russell ; à son retour en F1, le Thaïlandais a réussi à arracher trois points dans les huit premières courses. Le Canadien Nicholas Latifi n’a pu faire mieux qu’une 14e place à Miami jusqu’à maintenant.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.