Demi-finale des séries de la LNH

Ce sera Golden Knights contre Canadien

Trois ans après avoir été chassé de Montréal, Max Pacioretty aura l’occasion dès lundi d’affronter le Canadien en séries éliminatoires.

Nick Suzuki, lui, voudra prouver que les Golden Knights de Vegas ont eu tort de l’envoyer à Montréal avant même qu’il donne ses premiers coups de patin au niveau professionnel afin d’obtenir du renfort à court terme.

Consultez le sommaire de la rencontre

Vegas a éliminé l’Avalanche du Colorado en six matchs jeudi soir en vertu d’une victoire de 6-3, après avoir perdu les deux premières rencontres de la série.

En plus de l’ancien capitaine des Canadiens, quatre Québécois représenteront les Golden Knights, Fleury, Marchessault, Nicolas Roy et William Carrier.

« On a grandi en regardant les Canadiens, a commenté Carrier, membre du quatrième trio de Vegas et auteur d’un but crucial en troisième période jeudi. Mais si tu as besoin de ce type de motivation supplémentaire en troisième ronde, tu n’es pas au bon endroit. »

« On a grandi là-bas et on en parle, mais la motivation sera plus grande pour un joueur comme Pacioretty, qui a joué pour eux. Je crois que sa motivation nous servira bien. Moi, c’est une équipe de jeunesse. Mais pour Pacioretty, ce sera une motivation de plus. »

– William Carrier

Les Golden Knights et l’Avalanche ont terminé ex æquo en tête du classement général en saison régulière avec 82 points, 23 de plus que le CH.

« Ils ont une très bonne équipe, a déclaré, diplomate, Marc-André Fleury, désormais au quatrième rang de l’histoire pour les victoires en séries éliminatoires avec 89. Leur formation est très équilibrée, Carey a très bien joué et ils ont éliminé de très bons clubs. Ça sera un bon défi pour nous. »

Le Colorado possédait peut-être plus de talent, et des spécialistes leur prédisaient la Coupe Stanley cet été, mais Vegas constituait le club le plus aguerri.

Les Golden Knights atteignent le carré d’as des séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la troisième fois en quatre années d’existence. Ils ont participé à la finale en 2018.

Dix joueurs ayant participé à cette fameuse finale Cendrillon sont toujours avec l’équipe, dont Marc-André Fleury, Jonathan Marchessault, William Karlsson, Shea Theodore, Reilly Smith et Alex Tuch.

Mark Stone et Max Pacioretty se sont joints au club l’année suivante et ont participé à la demi-finale de la Coupe Stanley l’été dernier. La plus récente acquisition, le défenseur Alex Pietrangelo, vite devenu le pilier en défense, a remporté la Coupe Stanley à titre de capitaine des Blues de St. Louis, tout comme Alec Martinez, autre défenseur désormais important à Vegas, l’a fait avec les Kings de Los Angeles.

« Alex Pietrangelo a été à mes yeux le meilleur joueur de cette série, a déclaré l’entraîneur des Golden Knights, Peter DeBoer. Il a offert une performance monstrueuse. »

« Il y a une culture gagnante à Vegas, a souligné ce même Pietrangelo après la rencontre. Ça a commencé dès la première année, ils ont ajouté des joueurs et ça a continué. Cette culture a été instaurée par les propriétaires et se transpose jusqu’aux joueurs ».

Le Canadien affrontera donc un club puissant, mais aguerri. L’Avalanche ne possédait pas l’expérience des Golden Knights. On les a peut-être consacrés trop rapidement. Ils s’inclinent en deuxième ronde pour la troisième saison de suite, mais leur noyau est encore très jeune.

Par contre il faudra voir si la sortie en règle de l’entraîneur de l’Avalanche Jared Bednar envers ses jeunes stars après le troisième match laissera des séquelles dans ce vestiaire.

« Évidemment qu’il y a l’an prochain, on dirait qu’on ne parle que de ça, a vociféré le capitaine Nathan MacKinnon, dépité, après l’élimination de l’Avalanche. Mais j’entamerai ma neuvième année et nous n’avons toujours rien gagné. Je croyais pourtant qu’on avait le meilleur club de la LNH cette saison. »

Trois des demi-finalistes sont les mêmes que ceux de l’été dernier : Long Island, Tampa Bay et Vegas. Montréal est l’intrus… sauf Corey Perry, qui a éliminé les Golden Knights dans le carré d’as avec les Stars de Dallas.

Autre fait à noter cette année, les quatre gardiens demi-finalistes ont été repêchés en première ronde : Carey Price, Marc-André Fleury, Andrei Vasilevskiy et Semyon Varlamov (le gardien titulaire lors du dernier match des Islanders).

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.