Télé-radar

Chaque semaine, La Presse épluche l’offre télé pour repérer quatre titres à regarder

La nouveauté

Fleishman Is in Trouble

On attendait cette nouvelle série avec impatience, notamment en raison du trio d’acteurs qu’elle met en vedette, Jesse Eisenberg, Claire Danes et Lizzy Caplan. Est-on 100 % convaincu après avoir regardé deux épisodes ? Non. L’adaptation télévisuelle du roman de Taffy Brodesser-Akner (en français, Fleishman a des problèmes) nous fait toutefois miroiter suffisamment de belles promesses pour qu’on poursuive l’aventure. Côté scénario, disons qu’on raconte l’histoire d’un père de famille récemment divorcé de 41 ans qui reprend contact avec ses vieux amis alors qu’il découvre les joies des applications de rencontres. C’est extrêmement verbeux (pensez aux vieilles comédies de Woody Allen), mais étonnamment addictif.

Disney+ (également offert en version française)

La valeur sûre

Ça finit bien la semaine

Ça finit bien la semaine franchit un cap important cette semaine : 300 émissions. Pour souligner cette marque, Julie Bélanger et Jean-Michel Anctil réunissent autour d’eux chacune des personnalités qui ont animé le populaire talk-show depuis son entrée en ondes, en septembre 2010 : José Gaudet, Isabelle Racicot et Mélanie Maynard. La nostalgie promet d’être au rendez-vous, tout comme leurs meilleurs – et leurs pires – souvenirs de tournage. Le tandem reçoit également Guy A. Lepage, qui revisite les moments marquants d’une carrière qui s’étire sur cinq décennies, et Sam Breton, qui enjambera la « chaise des supplices ».

TVA, vendredi, à 19 h

Rattrapage

Trajectoires

Il y a 30 ans, Manon Rhéaume est devenue la première femme à jouer dans la LNH. Pour souligner cet exploit, RDS lui consacre un épisode complet de Trajectoires, une série documentaire qui s’intéresse au parcours d’anciens hockeyeurs. Présentée en primeur vendredi, l’émission d’une heure revisite le parcours parsemé d’embûches de l’athlète québécoise, laquelle a essuyé son lot de critiques pernicieuses. « Des commentaires qu’il y a eu sur moi, aujourd’hui, ces gens-là perdraient leur job », déclare l’ex-gardienne de but. On retient ses deux médailles d’or aux championnats du monde, sa médaille d’argent aux Jeux olympiques et, surtout, sa force de caractère.

RDS 2, mardi, à 22 h 30, et mercredi, à 17 h (également offert sur Crave)

Le documentaire

Anna et Arnaud : reconstruire le lien

Après avoir présenté la série de fiction avec Guylaine Tremblay et Nico Racicot, TVA propose un documentaire compagnon d’une heure porté par Francine Ruel, durant lequel elle s’entretient avec Sophie et Thierry, chacun parent d’un enfant qui souffre de dépendance. En plus de plonger dans deux histoires familiales chargées, l’auteure explore la sienne, avec son fils Étienne, qui continue d’avoir de graves problèmes de consommation (cocaïne). Produit par Pixcom (Autiste, bientôt majeur) en collaboration avec Québecor Contenu, Anna et Arnaud : reconstruire le lien étudie le sentiment de culpabilité qui ronge ces trois parents, qui ont l’impression d’avoir failli à leurs devoirs.

TVA, mardi, à 21 h

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.