Promédia, la référence en animation radio et télé

Qu’ont en commun Sophie Thibault, Stéphane Langdeau, Annie Pelletier, Jean Airoldi, Chantal Macchabée, Rachid Badouri, Annie-Soleil Proteau, Tatiana Polevoy, Saskia Thuot et plusieurs autres personnalités de la radio et de la télévision ? Elles ont fait appel à l’École de radio et de télévision Promédia pour développer et perfectionner leur talent de communicateur.

Opérant depuis près de 35 ans, cette école est devenue une référence dans le domaine de l’animation et de la communication, non seulement en radio et en télé mais aussi en ce qui concerne les nouveaux médias (notamment le web) qui ne cessent de se développer.

L’AIDE DE PROFESSIONNELS

Depuis sa fondation, Promédia recourt constamment à de nombreux professionnels du milieu pour former adéquatement ses élèves. « Nous avons une grande diversité de professeurs, souligne Stéphane Le Duc, directeur pédagogique. Cela fait en sorte que l’étudiant, autant en radio qu’en télévision, autant en animation qu’en information, est confronté à de multiples points de vue professionnels et à des expériences variées qui viennent enrichir son apprentissage et son perfectionnement. »

« Nos étudiants, poursuit-il, se forgent ainsi une compétence professionnelle qui tient compte de la réalité contemporaine du milieu, que ce soit en radio musicale, en radio parlée, en radio publique, en information continue, même chose pour la télé. »

Il en est de même pour le web et les nouveaux médias où des professionnels très au fait de l’évolution rapide de ce milieu livrent leurs connaissances pointues aux étudiants.

FORMATION INTENSIVE

La formation se donne intensivement en soirée (mardi et jeudi) pendant 20 semaines (205 heures). Avant d’être admis à Promédia, l’élève doit préalablement passer une audition qui permet de connaître ses aptitudes de communicateur, tout en décelant les points sur lesquels, s’il est admis, il devra porter une attention particulière afin de développer et renforcer son talent en communication. Plusieurs ont déjà en poche un DEC ou un bac en communication, en sciences sociales ou en sciences politiques.

Les étudiants sont formés à toutes les facettes du métier de journaliste et d’animateur : l’élocution sous toutes ses formes, la respiration et pose de voix, la lecture dynamique des nouvelles, les secrets de l’animation, la publicité, les éléments fondamentaux d’un reportage, les techniques de l’interview, etc. Puis ils sont invités à choisir une spécialisation, soit en animation radio, en animation ou en information télé.

Située centre-ville de Montréal, l’École de radio et de télévision Promédia compte sur un équipement technique et des studios en diapason avec les progrès technologiques propres à ce domaine.

Une date à retenir :  la prochaine session débute le mardi 10 février. Pour s’inscrire : 514 861.8951.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.