Appel à tous

École à la maison et télétravail
des sourires malgré tout

Vous avez l’impression que c’est le jour de la marmotte avec l’école à la maison et le télétravail ? Bien sûr. C’est souvent chaotique, parfois pénible, mais malgré tout, des moments tendres ou cocasses peuvent survenir durant une journée à la maison. Vous avez une photo d’un cours de musique amusant ou d’une table de cuisine bien remplie à montrer aux lecteurs ? Vous pouvez nous l’envoyer avec une explication. Certaines réponses seront publiées prochainement.

Enquête de Statistique Canada

Mesurer l’effet des activités culturelles sur le bien-être

Visiter un musée, jouer d’un instrument de musique, écouter la télévision ou encore lire un roman : ces activités améliorent-elles le bien-être des Canadiens ? C’est ce que cherche à savoir Statistique Canada dans une nouvelle étude amorcée lundi.

« L’objectif de cette enquête est de mieux comprendre l’impact de certaines activités, telles que les arts et les activités culturelles [sur] l’état mental des participants », indique-t-on dans l’invitation lancée par Statistique Canada.

Pour la première fois, l’organisme utilise une application mobile pour recueillir des données. Tous les Canadiens âgés de 15 ans et plus qui le souhaitent peuvent télécharger gratuitement Vitali-T-Stat.

De deux à quatre fois par jour, le participant est invité à répondre à des questions sur son état mental et sur ses occupations. À cet instant précis, est-il détendu ? Anxieux ? Quelle activité est-il en train de pratiquer ? Est-il seul, avec des amis ou avec des membres de sa famille ?

« De façon optimale, nous demandons aux gens de répondre pendant un mois pour voir dans différentes situations comment les gens se sentent, comment ils réagissent, mais les gens peuvent décider à tout moment d’arrêter de répondre à l’enquête », précise Sylvie Bonhomme, directrice adjointe à la Division de la planification et de la recherche en matière de collecte chez Statistique Canada.

Les données recueillies permettront de comprendre « comment les activités des gens peuvent avoir un impact sur leur humeur », indique-t-elle.

Statistique Canada souligne l’importance d’une telle collecte de données alors que la COVID-19 a des répercussions sur le bien-être de nombreuses personnes au pays. Trois questions posées par l’application portent d’ailleurs sur la pandémie.

Les intéressés ont jusqu’au 31 mars pour participer à l’Étude pilote sur le bien-être quotidien. Statistique Canada souhaite rejoindre 30 000 répondants.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.