Golf

Todd et Johnson placent leur pions

Cromwell, — Connecticut — Brendon Todd et Dustin Johnson ont chacun remis une carte de 61 au Championnat Travelers, samedi, ce qui a permis à Todd de prendre une avance de deux coups devant le champion de l’Omnium des États-Unis en 2016.

Le golfeur de 34 ans, qui faisait partie d’un groupe derrière Johnson, aurait pu jouer 60 pour la deuxième fois cette semaine, mais il a raté un roulé de 10 pieds au 18et dernier trou.

Todd a terminé les 54 premiers trous avec un pointage cumulatif de 192, soit 18 coups sous la normale.

Johnson, qui convoite sa 21victoire sur le circuit, a poursuivi sa progression, après avoir joué 69 et 64 lors des deux premières rondes.

« C’est dur de ne pas voir le tableau des meneurs, et son nom [celui de Johnson] y était assez tôt, a confié Todd. Mais je vois ça comme une motivation pour continuer à réussir des oiselets. »

Les deux golfeurs ont évité les bogueys – Todd a réussi cinq oiselets sur le neuf d’aller et Johnson en a totalisé cinq sur le neuf de retour. Todd, qui est originaire de Géorgie, a qualifié sa ronde de partie d’échecs avec Johnson.

Todd espère signer sa troisième victoire cette saison, mais sa première depuis l’automne, alors qu’il a remporté le Championnat des Bermudes et la Classique Mayakoba, au Mexique.

« Quand je joue trois semaines de suite, j’ai tendance à mieux jouer vers la fin, a dit Todd. J’essaie d’en tirer profit maintenant, après avoir subi le couperet deux fois. Je donne ma pleine mesure la troisième semaine. J’espère pouvoir faire bonne figure en dernière ronde. »

Kevin Streelman a terminé le parcours en 63 coups et accuse un retard de trois coups sur le meneur.

Le Canadien Mackenzie Hughes, qui menait après avoir joué 60 jeudi, a remis une autre carte de 68 pour se retrouver seul en quatrième position (- 14).

Bryson DeChambeau et Kevin Na ont chacun joué 65 et sont à égalité en cinquième place (- 13).

Phil Mickelson, qui a célébré son 50anniversaire la semaine dernière, a commencé la journée avec une avance d’un coup en tête, mais il a terminé à égalité au septième échelon à six coups de la tête (- 12).

Un nouveau protocole adopté

Jason Day a reçu un diagnostic négatif après avoir demandé à subir un test de dépistage de la COVID-19 tout juste avant le début de la troisième ronde.

Le circuit de la PGA a diffusé un communiqué pour confirmer le résultat samedi matin, après que les dirigeants du tournoi eurent décidé qu’il jouerait en solitaire, par mesure préventive.

Deux autres golfeurs se sont retirés du tournoi à cause du coronavirus vendredi – Denny McCarthy a reçu un diagnostic positif, tandis que Bud Cauley, qui a reçu un diagnostic négatif, a décidé de se retirer parce qu’il avait joué en compagnie de McCarthy en première ronde, jeudi.

Au total, sept golfeurs se sont retirés du Championnat Travelers jusqu’ici à cause du coronavirus.

En raison des récents développements en lien avec la COVID-19, la PGA a indiqué samedi qu’elle modifierait son protocole afin d’assurer la santé et la sécurité des personnes qui sont impliquées dans les activités du circuit.

« À compter de la Classique Rocket Mortgage [prochain tournoi de la PGA, du 2 au 5 juillet à Detroit], les joueurs et les cadets, ainsi que toutes les autres personnes qui font partie de la “bulle”, ne pourront avoir accès au site de compétition avant d’avoir obtenu un diagnostic négatif à leur arrivée dans le secteur », pouvait-on lire dans le communiqué.

« Auparavant, les joueurs et les cadets pouvaient circuler sur le site afin de s’entraîner en attendant d’obtenir les résultats des tests de dépistage, sans toutefois pouvoir accéder aux bâtiments fermés. Le circuit a adopté cette nouvelle mesure afin d’étoffer davantage son protocole de sécurité », a-t-on ajouté.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.