Les nouveaux membres de l’Ordre des arts et des lettres annoncés

Michel Rivard, Louise Forestier, André Laliberté, Monique Savoie et Mohamed Lamine Touré figurent parmi les 12 nouveaux membres de la récente cohorte du Conseil des arts et des lettres du Québec. Michel Jean, Walter Boudreau, Jan Rok Achard, Gaston Bellemare, Dulcinée Langfelder, Tivi Etok et Eudore Belzil complètent la liste des nouveaux membres, dévoilée mardi. Chacun recevra le titre de Compagne ou Compagnon des arts et des lettres du Québec. Cette distinction instituée en 2015 fait honneur aux personnalités du milieu culturel ayant contribué de façon remarquable à l’essor et la réputation des arts et lettres du Québec, dans la province comme à l’étranger. Quelque 125 personnalités portent l’insigne de l’Ordre à ce jour. Les recommandations pour la nomination des nouveaux Compagnons et Compagnes sont faites par le Conseil de l’Ordre des arts et des lettres. Cette année, le jury était composé de Myriam Achard, Claude Deschênes, Nadia Myre, Jack Robitaille et Louise Warren. La cérémonie de remise d’insignes aura lieu le 6 juin prochain, au Studio-Théâtre des Grands Ballets.

— Marissa Groguhé, La Presse

Arts visuels

Le portrait de Marilyn Monroe vendu pour une somme record

Le tableau Shot Sage Blue Marilyn, réalisé par Andy Warhol en 1964, deux ans après la disparition de Marilyn Monroe, a été vendu pour 195 millions US lundi. Il est ainsi devenu l’œuvre la plus chère du XXsiècle. Ce portrait iconique de l’actrice américaine, qui fait partie d’une série, est le tableau le plus populaire de l’artiste de pop art Andy Warhol. Il représente une photo promotionnelle de Monroe pour son film de 1953, Niagara. En moins de quatre minutes d’enchères au Christie’s de New York, l’œuvre a été cédée pour 170 millions avant frais, pour un total de 195 millions frais inclus. Shot Sage Blue est désormais l’œuvre d’art la plus chère du XXsiècle. Le record était détenu par Les femmes d’Alger, de Pablo Picasso. Larry Gagosian, l’acquéreur du tableau de Warhol, est un marchand d’art propriétaire de plusieurs galeries. L’œuvre était précédemment dans la collection des marchands d’art suisses Thomas et Doris Ammann.

— Marissa Groguhé, La Presse

La LNI couronne ses champions

Lundi soir au Club Soda, la Ligue nationale d’improvisation (LNI) a remis la 36e Coupe Charade de son histoire à l’équipe des Bleus. En retard 1 à 5 après deux périodes de jeu, les Bleus Québecor ont réussi à se faufiler vers la victoire. Dirigée par Marie-Hélène Thibault, l’équipe composée de Joëlle Paré-Beaulieu, LeLouis Courchesne, Amélie Geoffroy et Lynz Dantiste ont vaincu in extremis les Verts de Christian Brisson-Dargis, soit François-Étienne Paré, Mira Moisan, Brigitte Soucy et Louis-Philippe Desjardins. La finale a aussi été l’occasion de remettre les trophées aux joueurs qui se sont démarqués au cours de la saison. Joëlle Paré-Beaulieu a reçu le trophée Marie-Michaud de la joueuse de l’année, tandis que Pierre-Luc Funk a été choisi joueur masculin de l’année en plus de recevoir le prix du public.

— Stéphanie Morin, La Presse

Le Goncourt du premier roman remis à Étienne Kern

Le prix Goncourt du premier roman a été décerné mardi à Étienne Kern pour Les envolés (éditions Gallimard), inspiré de l’histoire d’un homme qui tenta de voler à partir de la tour Eiffel. Ce professeur de lettres a signé un récit sensible sur le destin de Franz Reichelt, immigré autrichien qui, en 1912, se tua, devant les caméras, en s’élançant du premier étage de la tour avec un parachute de sa fabrication. Salué par la critique, ce roman de la rentrée littéraire 2021 était entré dans la sélection des prix Renaudot et Femina, avant d’être écarté. Le prix Goncourt de la nouvelle est allé au Belge Antoine Wauters pour Le musée des contradictions (Éditions du sous-sol), recueil de 12 discours de révoltés. Cet auteur enchaîne les prix littéraires français, après le prix Marguerite-Duras en octobre, puis le prix Wepler en novembre pour son roman Mahmoud ou la montée des eaux (éditions Verdier).

— Agence France-Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.