Céline Dion perd un litige contre ICM Partners

La chanteuse québécoise Céline Dion vient de perdre un important litige contre son ancienne agence artistique, ICM Partners, pour une affaire d’arriérés impayés sur un contrat de près de 500 millions de dollars. Selon des sites spécialisés américains tels Deadline et Variety, la Commission californienne du travail (California Labor Commission) a donné raison à l’agence ICM, qui avait intenté une poursuite contre la chanteuse l’an dernier. Selon Deadline, un contrat omnibus négocié par ICM en 2017 prévoyait qu’en échange d’une somme minimale de 489 500 000 $, la chanteuse s’engageait à donner des spectacles, en résidence à Las Vegas et en tournée à travers le monde, pour la période 2017-2026. Toujours selon les termes de l’entente, la firme AEG Presents obtenait de son côté tous les droits de faire la promotion des spectacles. D’ailleurs, c’est AEG Presents qui est derrière la tournée mondiale Courage, qui doit normalement reprendre le 15 avril prochain à Manchester, en Angleterre. Toujours selon Deadline, ICM Partners devait recevoir des arriérés de 1,5 % pour les spectacles en résidence à Las Vegas, 3 % pour les performances en tournée et 1,5 % pour les spectacles au Québec. Or, les ponts ont été rompus entre Mme Dion et ICM en mai 2018, selon un article paru dans Le Point. Depuis, c’est la tourmente. ICM a déposé sa poursuite l’an dernier. Après plaidoiries, la commissaire Lilia Garcia-Brower, de la Commission californienne du travail, a estimé qu’ICM Partners était reconnue comme l’agence de Céline Dion au moment de l’entente et que de fait, elle avait droit aux arriérés pour la période négociée du contrat. Selon Deadline, les représentants de la chanteuse n’avaient toujours pas réagi en fin de journée mercredi.

— André Duchesne, La Presse

Les Boys passe à ComediHa !, qui sortira un film en 2022

La dureté du mental change d’adresse ! L’organisme ComediHa ! a en effet annoncé mercredi avoir acquis de Melenny Productions les droits de la franchise cinématographique et télévisuelle Les Boys. De plus, on a annoncé la mise en chantier d’un nouveau long métrage sur l’équipe de hockey amateur la plus connue du Québec qui arrivera sur nos grands écrans en 2022. « C’est avec beaucoup de fébrilité et de fierté que je collaborerai avec l’équipe de ComediHa ! sur les projets futurs concernant Les Boys », a indiqué le créateur Richard Goudreau dans un communiqué de presse. Réalisé par Louis Saia, le premier opus du film Les Boys est sorti au cinéma en 1997. À sa sortie, le film a même battu Titanic en recettes au box-office. Un phénomène unique en son genre. Quatre autres longs métrages ont suivi ainsi que cinq saisons à la télévision. L’annonce d’un nouveau film en 2022 sera la façon de célébrer le 25e anniversaire de la franchise, souligne-t-on. De plus, ComediHa ! caresse des projets d’adaptation en France et aux États-Unis.

— André Duchesne, La Presse

MAGIE

Luc Langevin en spectacle numérique

Luc Langevin présentera un nouveau spectacle numérique, Interconnectés, que les internautes du Québec et de l’Europe francophone pourront voir dans le confort de leur foyer du 4 décembre au 31 janvier. D’une durée approximative de 60 minutes, chaque spectacle proposera une expérience dite interactive et immersive dans laquelle l’illusionniste fera quelques tours de magie dont lui seul a le secret. Deux catégories de billets sont offertes. Les billets « premium » (55 $ + taxes) permettront à une vingtaine de spectateurs de participer en direct à certains tours et même à déterminer certaines issues, en plus de participer à un tour exclusif. Les billets ordinaires (25 $ + taxes) permettent d’assister au spectacle sans intervention.

— André Duchesne, La Presse

François Jean est mort
de causes naturelles

Le batteur du groupe Les BB, François Jean, est mort de causes naturelles le 16 novembre. C’est ce qu’a fait savoir sa famille par communiqué mercredi matin, estimant important de clarifier les circonstances de sa mort. « François Jean est décédé de causes naturelles et le Bureau du coroner du Québec ne procédera pas à une autopsie », lit-on dans ce communiqué. Le musicien de 60 ans laisse dans le deuil sa femme Mélissa Nadeau et sa fille Frédérique. La famille et les amis proches ne feront pas d’autres commentaires et demandent de pouvoir vivre leur deuil en privé, ajoute-t-on. Quant à la célébration de sa mémoire, elle se fera lorsque les rassemblements seront possibles. « Lorsque les consignes sanitaires le permettront, la famille et les amis souligneront leur amour et leur amitié pour François par une commémoration festive, à son image », indique-t-on.

— André Duchesne, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.