Gala de l’ADISQ

Hubert Lenoir en tête des sélections

Le plus récent album d’Hubert Lenoir, Pictura de ipse – Musique directe, récolte 11 sélections au 44Gala de l’ADISQ. Également parmi les artistes cités cette année : Jean-Michel Blais, Lisa LeBlanc, Les Louanges, Les Cowboys Fringants, Ariane Moffatt, Cœur de pirate et Salomé Leclerc.

Le dévoilement des finalistes s’est déroulé au Club Soda, à Montréal, mercredi devant une partie du gratin artistique et les médias au cours d’une première conférence de presse en trois ans (la pandémie ayant momentanément brisé la tradition).

Hubert Lenoir se classe en tête au chapitre des citations, son nom figurant dans les sélections artistiques Interprète masculin, Album alternatif, Album de la critique, Artiste au rayonnement international, Auteur ou compositeur, Collaboration internationale et Vidéo de l’année. Dans les catégories de l’industrie, l’album Pictura de ipse est cité pour ses arrangements (Hubert Lenoir et Gabriel Desjardins), sa réalisation, sa pochette (Noémie D. Leclerc) ainsi que sa prise de son et son mixage.

« Ça fait un peu plus d’un an que l’album est sorti. On est allés en Europe, faire des festivals. On était au Polaris [mardi]. Ça feel good. Je suis content. »

– Hubert Lenoir

Rappelons que les catégories artistiques concernent les albums, les artistes ou les spectacles, tandis que les catégories industrielles concernent les entreprises (maisons de disques, équipes de production, etc.), les produits (pochettes, émissions, évènements) et les individus (arrangements, réalisation, prise de son, etc.).

Lisa LeBlanc suit Lenoir pour les sélections artistiques, avec cinq (en plus d’une autre pour la réalisation de Chiac Disco).

LeBlanc est notamment en lice pour le Félix de l’interprète féminine de l’année. Face à elle, on retrouve Roxane Bruneau, Cœur de pirate, Sarahmée et Klô Pelgag. Pour le volet masculin de la catégorie, en plus d’Hubert Lenoir, sont nommés Ludovick Bourgeois, Corneille, Marc Dupré et Patrice Michaud.

Les Cowboys Fringants sont également nommés cinq fois. Le duo 2Frères, Cœur de pirate, Jay Scott, Patrick Watson, Roxane Bruneau et Salebarbes récoltent chacun quatre citations dans des catégories artistiques.

Vincent Vallières, Les Louanges, Jean-Michel Blais et leurs équipes respectives sont nommés six fois : trois sélections artistiques et trois industrielles chacun.

Les grandes catégories

Cinq artistes se côtoient dans la catégorie Révélation, soit Étienne Coppée, Natasha Kanapé, La Zarra, Ariane Roy et Jay Scott. L’album rap de l’année sera attribué à KNLO, Koriass, Lost, Sarahmée ou Souldia.

Half Moon Run, Elliot Maginot, Naya Ali, Patrick Watson et Alicia Moffet sont en lice pour le Félix du meilleur album anglophone. Roxane Bruneau, Dumas, Pierre Lapointe, Les Cowboys Fringants, Ariane Moffatt, Gab Paquet, Klô Pelgag, Émile Proulx-Cloutier, Patrice Michaud et Vincent Vallières sont nommés dans la catégorie du meilleur spectacle de l’année.

Du côté des spectacles d’humour, Virginie Fortin, Louis-José Houde, Mariana Mazza, Arnaud Soly et Pierre-Yves Roy-Desmarais s’affrontent. Le prix du groupe ou duo de l’année se joue cette année entre 2Frères, Bon Enfant, Les Cowboys Fringants, Les Trois Accords et Salebarbes. Beatrice Deer, Natasha Kanapé, Laura Niquay, Scott-Pien Picard ou Samian sera couronné artiste autochtone de l’année.

« On ne soulignera jamais assez le bonheur de retrouver nos trois galas en direct, devant public », a commenté Julie Gariépy, productrice exécutive et au contenu des galas de l’ADISQ.

« Cette année, on a obtenu un recensement record, preuve que les artistes n’ont jamais arrêté de créer, ce qui permet, entre autres, le retour des catégories spectacles.  »

– Julie Gariépy, productrice exécutive et au contenu des galas de l’ADISQ

Quelque 250 albums, 88 spectacles et 91 vidéoclips ont été recensés pour cette édition, pour un total de 56 Félix remis au cours des trois galas.

La cérémonie du Gala de l’ADISQ, encore une fois animée par Louis-José Houde, aura lieu à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, le 6 novembre. Elle suivra le Premier Gala, présenté le 2 novembre et animé par Pierre Lapointe au MTelus, ainsi que le Gala de l’industrie, qui se déroulera un peu plus tôt ce même jour au Club Soda et qui sera animé par Claudine Prévost.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.