Littérature jeunesse

Nos suggestions

Pour les petits

Le secret d’Alfred

Texte de Marie Barguirdjian, avec des œuvres d’Alfred Pellan

Éditions Édito

Dès 4 ans

S’amuser avec Alfred Pellan

Des fleurs dansantes, des bestioles à 4, 8, 12 ou 1000 pattes, une vache qui galope le long d’un mur : voilà le genre de créatures que l’on trouve dans l’univers déjanté d’Alfred Pellan. De façon ludique et en s’adressant directement aux jeunes lecteurs, l’autrice Marie Barguirdjian présente une vingtaine d’œuvres de cet important artiste québécois. Comme l’indique son titre, l’album renferme également un secret qui fera sourire tous ceux qui ont gardé leur cœur d’enfant.

Pour les enfants

Il faut partir, Casimir

Texte de Virginie Beauregard D., illustrations de Delphie Côté-Lacroix

Éditions La courte échelle

Dès 9 ans

Nouveau départ

Casimir habite le même appartement depuis toujours. Dans sa ruelle, il a une foule d’amis. Un midi, une enveloppe chamboule sa vie. « C’est comme ça que ça fonctionne ? Celui qui décide de nous évincer a seulement à souffler un bout de papier jusque dans le lit de ma mère pour faire chavirer notre vie qu’il ne connaît pas ? », s’insurge Casimir. Une fois le choc passé, le garçon débrouillard et inventif choisit de transformer « le malheur en bonheur ». Touchant et lumineux, ce court roman écrit en vers libres traite avec doigté d’éviction, sujet rarement abordé en littérature jeunesse.

Pour les adolescents

La chambre éteinte

Jonathan Bécotte

Éditions Leméac

Dès 12 ans

Souvenirs d’enfance

Un homme est de retour dans sa maison d’autrefois pour y récupérer ses souvenirs de jeunesse avant que son ancienne chambre soit rénovée. Entre les VHS de Disney, les affiches laminées, les clichés d’un vieil appareil jetable et un ballon dégonflé, le narrateur se remémore son premier amour qui continue de le bouleverser. « Tu es encore au centre de tout/Mon enfant intérieur t’attend encore quelque part/En partie de cachette dans un monde parallèle », écrit Jonathan Bécotte dans ce court roman poétique aux images évocatrices qui plongent le lecteur dans les joies et les peines de l’enfance.

Bande dessinée

Pauline et le Zipoclic

Texte d’Anouk Mahiout, illustrations de Marjolaine Perreten

Éditions Comme des géants

Dès 5 ans

Le jouet de l’heure

Lorsqu’Agathe apporte son nouveau jouet à l’école, elle fait l’envie des autres élèves de la classe. De retour à la maison, les jeunes formulent tous la même demande à leurs parents : « Je veux un Zipoclic ! » Pauline est bien déçue quand sa mère lui répond qu’elle devra attendre son anniversaire. Si elle réussissait à gagner un peu d’argent de poche, elle pourrait s’acheter elle-même le robot, se dit la fillette. Or, serait-elle vraiment plus heureuse avec un Zipoclic ? Sans être moralisatrice, cette jolie bande dessinée amène les enfants à réfléchir à la valeur des objets et, surtout, à celle des amitiés.

Documentaire

Le retour du cannibale – Des histoires qui mijotent

François Gravel

Éditions Québec Amérique

Dès 12 ans

Source d’inspiration

Comment écrire une bonne histoire ? Dans ce livre qui mélange documentaire et fiction, le prolifique auteur François Gravel dévoile ses trucs d’écrivain. Sur un ton complice, il invite les lecteurs à prendre la plume et à poursuivre les débuts de récits sortis de son imagination. Le tout, dans le plaisir. Complément à Comment je suis devenu cannibale, autre titre de François Gravel qui traite d’écriture, ce livre est l’outil parfait pour pallier le manque d’inspiration, que l’on soit un élève obligé de remettre une production écrite ou un futur auteur.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.