Organisation

Anatomie d’une entrée bien pensée

Avec l’hiver à nos portes et l’avalanche de manteaux qui vient avec, c’est le moment ou jamais d’optimiser l’entrée. Grande ou exiguë, elle peut gagner en commodité avec un minimum de créativité. Astuces, règles d’or et incontournables : bienvenue dans l’entrée bien pensée.

Un banc

Toute entrée fonctionnelle possède une place assise ; c’est le point de départ pour créer une pièce à la fois pratique, invitante et confortable. Les bancs en bois, qui sont durables et faciles à nettoyer, demeurent d’excellents choix. Certains sont même munis d’une tablette sous l’assise pour y accueillir les chaussures ou de tiroirs permettant d’y ranger les accessoires. Si vous disposez d’un espace plus restreint, une petite chaise de brocante décorée d’un coussin fera aussi bien l’affaire.

Un miroir

Votre béret vous va-t-il comme un gant ? Facile à voir avec un miroir. Dans l’entrée, celui-ci joue un rôle aussi pratique qu’esthétique. Placé stratégiquement près de la porte, il agrandit l’espace, réfléchit la lumière et rend la déco plus soignée. La tendance du moment : un modèle circulaire accroché au-dessus d’un banc ou d’une série de crochets. Les grands miroirs adossés contre un mur ont également la cote.

Un coin clé

Exit clés et temps perdus : l’heure est venue de trouver un nid à votre trousseau. Déposées dans un petit plateau sur une desserte ou suspendues à un crochet, les clés doivent être faciles d’accès. Afin de favoriser les bonnes habitudes, leur emplacement est situé au cœur de la zone d’action.

Des paniers

Dans une entrée bien organisée, les paniers sont rois. À la fois jolis et pratiques, ils égaient le décor sans effort. L’hiver, prévoyez-en un pour accueillir les gants et les mitaines, et un autre réservé aux tuques, aux foulards et aux cache-cou. Déposez-les au sol ou sur une tablette, pourvu qu’ils soient aisément accessibles à tous les membres de la famille.

Du rangement pour les masques

Nouveautés de l’année, les masques s’invitent aujourd’hui dans le quotidien de toutes les familles. Afin d’éviter les oublis et de faciliter la gestion des couvre-visages, l’entrée est sans doute le meilleur endroit où les ranger. Dans un monde idéal, prévoyez deux stations : l’une réservée aux masques propres et l’autre destinée à ceux qui doivent être lavés. Pensez à du rangement grillagé mural, fixé à l’intérieur de la garde-robe, ou simplement à des paniers décoratifs déposés au sol.

Un tapis

Si l’été, un petit paillasson en fibre de coco peut suffire, l’hiver, il est conseillé de sortir l’artillerie lourde avec un tapis résistant qui couvre toute la zone d’action. Question de rendre le tout moins déprimant, vous pourriez y ajouter un plateau pour les bottes recouvert de pierres décoratives, une solution parfaite pour favoriser le séchage des bottes qui ont joué dans la gadoue !

Des crochets

Manteaux, sac à dos, laisse du chien… difficile de se passer de crochets muraux dans le vestibule. Disposés aléatoirement, ils ajoutent de la personnalité à l’espace. Assurez-vous qu’ils sont fixés solidement au mur, sans quoi vous aurez des trous à réparer.

Une armoire à chaussures

Il n’y a rien comme pouvoir compter sur l’armoire à chaussures pour maximiser chaque centimètre carré d’une petite entrée. Spacieuse et peu profonde, elle permet de ranger plusieurs paires de chaussures et de bottillons. Libre à vous d’utiliser plutôt les casiers pour y ranger les accessoires d’hiver.

Un bon éclairage

Que ce soit pour désactiver le système d’alarme, trouver une mitaine ou payer le livreur, l’éclairage du vestibule doit absolument être fonctionnel. Prévoyez une source de lumière générale, comme des encastrés, un plafonnier ou une suspension. Votre entrée est spacieuse ? Ajoutez un éclairage d’appoint sur un chiffonnier pour créer une ambiance invitante.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.