Mode

Les nouvelles de la mode locale

Les dernières nouvelles de la mode locale

Ciel pommelé

Une collection-capsule des Fêtes pour Noémiah

Noémie Vaillancourt, la créatrice derrière la marque Noémiah, lance Ciel pommelé, une collection-capsule pour les fêtes ayant pour thème la maison, inspirée des bouleversements des derniers mois. « J’ai passé tellement de temps dans mon petit chalet, en ces temps de pandémie, alors j’ai créé une collection avec des illustrations d’escargot et de maison en collaboration avec l’illustratrice Estée Preda. Les couleurs chaudes reflètent mes promenades en forêt et les matières sont des fibres naturelles, comme l’organza de soie », dit-elle en entrevue avec La Presse.

L’automne est sous le signe du succès pour la créatrice, car elle a été finaliste de la catégorie « vêtements » à la deuxième édition annuelle des Etsy Design Awards (EDA) où la comédienne et entrepreneure américaine Drew Barrymore faisait partie du jury. « C’est une belle reconnaissance, car j’ai toujours vendu sur Etsy [une plateforme mondiale de vente en ligne de créations]. C’est là que tout a commencé pour moi, j’ai expérimenté toutes sortes de choses, c’est un vrai terrain de jeu, j’y ai appris mon métier en y mettant différents articles en ligne, j’y ai aussi rencontré des gens. »

C’est la robe Celine, Fleur de peau qui a été récompensée. Il s’agit d’une robe de soie qui est un hommage à la poétesse Emily Dickinson. « On a créé un imprimé en faisant revivre les fleurs séchées de l’herbier de son enfance. Je connaissais déjà la poésie de Dickinson par mes études littéraires, mais je l’ai redécouverte à travers le livre de Dominique Fortier, Les villes de papier, qui m’a beaucoup touchée », confie la créatrice.

Noémie Vaillancourt a fondé sa marque Noémiah en 2008. Elle a commencé, en autodidacte, par faire des bijoux, car elle terminait en même temps sa maîtrise en littérature à l’Université de Montréal, avant de suivre plus tard une formation de couture. Elle qualifie son style de délicat et féminin et aime beaucoup les couleurs pastel. La créatrice précise qu’elle fait presque tout sur mesure. « Comme j’ai une formation littéraire, j’aime raconter une histoire pour chaque collection, explique-t-elle. Pour moi, l’important est d’offrir un produit de qualité, bien coupé, bien cousu, qui a quelque chose d’original et une touche personnelle. J’aime mon métier, et je ne ferais rien d’autre. »

Fondation Véro & Louis

La tuque « Différent comme toi »

La Fondation Véro & Louis lance une nouvelle campagne de financement dont les profits permettront de créer des milieux de vie adaptés aux besoins des adultes autistes de plus de 21 ans. Après les t-shirts, voici les tuques « Différent comme toi » qui célèbrent la différence. Deux modèles de tuques, de style classique, sont proposés, en taille unique : une tuque à grosse maille gris foncé, et l’autre à rebord, gris pâle. « Avec l’hiver qui s’en vient, acheter une tuque pour se garder au chaud en posant un geste généreux, ça fait du bien », affirment Véronique Cloutier et Louis Morissette, co-fondateurs de la Fondation Véro et Louis. Le prix ? 30 $.

Ouverture

Boutique Palma, nouvel atelier-boutique dans le Mile End

Deux sœurs, Maud et Édith Marrié, viennent d’ouvrir une nouvelle boutique-atelier dans le Mile End, boulevard Saint-Laurent. La boutique Palma, c’est l’amour des bijoux et des tissus venus du monde entier avec lesquels les créatrices fabriquent des coussins, kimonos, tricots et foulards. Les étoffes sont toutes de couleurs vives, on y retrouve aussi des tissus aux jolis imprimés qui viennent principalement d’Inde et du Mexique. « Nous aimons aller à la rencontre des artisans de partout dans le monde, même si, malheureusement, on ne peut plus voyager depuis mars », confie au téléphone Maud Marrié, qui fabrique aussi des bijoux en argent, avec des pierres précieuses et des perles, dans l’atelier. « Nous sommes ravies de ce nouvel emplacement de rêve, il y a déjà du monde, c’est une rue passante, on adore le Mile End », ajoute la créatrice.

5259, boulevard Saint-Laurent, Montréal

Station Service

La Petite Station, boutique éphémère des Fêtes

Station Service, boutique-concept qui propose une garde-robe intemporelle et durable, lance la troisième édition de sa boutique éphémère des Fêtes, La Petite Station. Une trentaine de créateurs sont réunis et présentent des produits locaux et écoresponsables, des bijoux, vêtements, accessoires, éléments de décoration, papeterie, des soins de beauté, des aliments et autres cadeaux de toutes sortes. Jusqu’au 31 décembre, La Petite Station ouvre ses portes au 4268, boulevard Saint-Laurent, ainsi qu’en ligne sur le site de Station Service, dans la section « La Petite Station ».

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.