Maman, j’ai raté ton brunch ! 2

Qui l’eût cru ? Pourtant, c’est encore notre réalité. Pas de grandes tablées pour Pâques. Chacun devant son écran, confiné. Comme pour le film Maman, j’ai raté l’avion !, il y a une suite. Après Maman, j’ai raté ton brunch !, en 2020, voici Maman, j’ai raté ton brunch ! 2, en 2021. C’est à peu près le même scénario, mais il a des variantes, si on peut dire.

Si, l’année dernière, nous étions tous des néophytes sur Zoom, le visage mal cadré, le son coupé, l’image embrouillée, cette année, nous sommes tous devenus des Denis Villeneuve du Zoom. On a un an de pratique dans le corps. Ça paraît ! Constatez…

Midi précis. Tout le monde poppe à l’heure : le père, la mère, le fils, la bru, leurs enfants, la fille, le gendre et les grands-parents. Tout le monde s’exclame en même temps : « Joyeuses Pâques ! »

LA FILLE : Wow ! Maman, c’est bien beau, chez vous ! Avez-vous fait des changements ?

LA MÈRE : On a juste redécoré le coin qu’on voit sur Zoom. On a tout mis notre budget sur ce qu’il y a derrière nous. La tapisserie coupe carré dès qu’on est hors cadre. Le reste fait dur, mais c’est pas grave, on reçoit personne.

LA PETITE-FILLE : Pis, grand-papa, comment ça va dans votre bout ? Votre zone est quelle couleur ?

LE GRAND-PÈRE : Attends que je vérifie sur le site du gouvernement. Ça change à toutes les heures. Hier, on était en zone rouge, mais avec les mesures d’une zone orange brûlé. Et aujourd’hui, on est en zone orange, mais avec les mesures d’une zone rouge tomate.

LA PETITE-FILLE : Ça veut dire quoi ?

LE GRAND-PÈRE : Ça veut dire que le couvre-feu est à 8 h du soir, les jours pairs, et à 9 h 30, les jours impairs. Les gyms sont ouverts, mais on a pas le droit de suer. Les enfants peuvent aller à l’école, en autant qu’ils retournent pas chez eux, après. Ils peuvent jouer au basket, mais sans ballon. Les restaurants populaires sont fermés, ceux qui attirent personne peuvent rester ouverts. Les spectacles d’humour sont permis, mais les spectateurs ont pas le droit de rire. Et on peut être 250 dans les lieux de culte si notre Dieu a été vacciné.

LE GENDRE : Vous, à 80 ans, vous avez dû être vacciné ?

LE GRAND-PÈRE : Oui. Y m’ont donné l’Épiderma.

LE GENDRE : Vous voulez dire le Moderna.

LA GRAND-MÈRE : Et moi, j’ai eu l’AstraZenveuxpas.

LE PETIT-FILS : T’as pas eu de complications, j’espère, grand-maman ?

LA GRAND-MÈRE : Au contraire, on pogne la 5G partout dans la maison.

LA MÈRE : Aïe ! On parle-tu d’autre chose que de la maudite COVID !

LE PÈRE : T’as ben raison, on est pus capables !

LE FILS : Le Canadien va bien !

LE GENDRE : Oui, depuis que l’équipe a eu la CO… Euh… Le CO… Le CO… Le CO…

LA FILLE : Le Caufield !

LE GENDRE : C’est ça, Cole Caufield.

LA GRAND-MÈRE : Jeudi, c’était l’ouverture du baseball, avez-vous regardé le match ?

LE PETIT-FILS : Non, il a été annulé, à cause de la p…

LA GRAND-MÈRE : La pluie ?

LE PETIT-FILS : Non, la pandémie…

LA MÈRE : Pensez-vous que Justin va déclencher des élections, cet été ?

LE PÈRE : Ça va dépendre du virus.

LA FILLE : Simon, vas-tu à ton école de surf, cet été ?

LE PETIT-FILS : Ça va dépendre de la troisième vague.

LA MÈRE : On s’en sort pas ! Peu importe de quoi on parle, on en revient toujours à ça.

LE PÈRE : Faut faire comme ma bru, faut pas parler !

LA FILLE : C’est vrai, ça. Zoé, pourquoi tu parles pas ?

LA BRU : À chaque fois que j’essaie, y a toujours quelqu’un qui parle.

LA FILLE : Oui, c’est pas évident pour ça, un Zoom.

LA BRU : Et moi, ce que j’aime pas, c’est que je veux pas nécessairement parler à tout le monde en même temps. Quand on se voit pour vrai, on se jase par petits groupes. On n’est pas toujours en train de faire des annonces à l’assemblée au complet. Ça, on fait ça pour des occasions spéciales, pour annoncer qu’on est enceinte, pas pour dire qu’on a mal au cœur.

LE FILS : Moi, ce que j’haïs des Zoom, c’est que personne te regarde vraiment. Tout le monde se regarde soi-même. C’est comme parler à 10 personnes devant leur miroir.

LA PETITE-FILLE : Dans un Zoom, y a une personne qui parle et neuf qui écoutent. Dans la vie, c’est le contraire !

LE GENDRE : Pis dans un Zoom, quand celui qui parle est plate, c’est plate longtemps.

LA FILLE : T’as raison. Faque on va aller manger, nous autres. Joyeuses Pâques !

LA MÈRE : Avant de se quitter, qu’est-ce qu’on va faire, pour la fête des Mères ?

LA GRAND-MÈRE : Un Zoom.

Joyeuses Pâques tout le monde ! Chacun dans son coco. En espérant qu’il n’y aura pas de Maman, j’ai raté ton brunch ! 3, en 2022. Je veux pas vous faire peur, mais il y a eu quatre suites à Maman, j’ai raté l’avion !

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.