Finances personnelles

10 trucs pour rembourser votre prêt hypothécaire plus rapidement

Pour la plupart des propriétaires, le prêt hypothécaire représente la dette la plus importante, et ses versements, la plus grosse sortie d’argent dans le budget. Vous rêvez du jour où votre maison ou votre condo sera entièrement payé ? Voici quelques façons d’y parvenir plus rapidement.

Tous les calculs ci-dessous sont établis en fonction d’une propriété de 400 000 $ avec une mise de fonds de 20 000 $ et un prêt hypothécaire au taux de 2,79 % incluant une prime d’assurance prêt.

1. Arrondissez vos paiements à la hausse

Il n’y a pas de petites économies ! Chaque dollar remboursé maintenant n’est pas pris en compte dans le calcul des intérêts pour toute la durée de votre prêt. Faites arrondir vos mensualités de 1827,95 $ à 1830 $ pour vous éviter 271 $ d’intérêts après 25 ans.

2. Effectuez des versements accélérés toutes les deux semaines

Prenez votre mensualité, divisez-la par deux et effectuez ce versement toutes les deux semaines, le lendemain de votre paie. Vous obtenez alors 26 « demi-versements » par année plutôt que 12 versements, soit l’équivalent d’une mensualité supplémentaire en capital. Passer de 1827,95 $ par mois à 913,98 $ toutes les deux semaines vous permet de tout rembourser près de trois ans plus tôt.

3. Appliquez votre remboursement d’impôt comme versement supplémentaire

Cotiser à votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER) et réclamer les crédits auxquels vous êtes admissible vous donnent droit à un remboursement d’impôt ? Appliquez ce dernier à votre prêt hypothécaire. Même si vous ne versez que 300 $ de plus chaque année, cela représente 3380 $ d’intérêts en moins après 25 ans.

4. Augmentez temporairement le montant de vos versements au début du prêt

Accélérer le remboursement d’un prêt lors des premières années permet d’en diminuer les intérêts pendant toute la durée. Si vous augmentez vos mensualités de 1827,95 $ à 2500 $ pendant les cinq premières années, puis que vous revenez à vos versements originaux pour les 20 années suivantes, vous rembourserez votre prêt quatre ans plus tôt.

5. Conservez le montant de vos versements, même lorsque vous renouvelez votre prêt à un taux plus bas

Scénario envisageable : après cinq ans, votre institution financière vous offre de réduire votre taux de 2,79 % à 2,5 %, ce qui ferait passer vos mensualités de 1827,95 $ à 1791,67 $. En conservant vos versements habituels, votre solde hypothécaire atteindra 0 $ six mois plus tôt.

6. Augmentez vos versements au même rythme que vos revenus

Plutôt que de voir vos versements hypothécaires comme une dépense fixe, considérez-les comme un pourcentage de votre revenu net. Si vous consacrez actuellement 30 % de votre paie au remboursement de l’hypothèque, conservez ce ratio lorsque votre salaire augmente, ou alors si vous décrochez un nouvel emploi mieux rémunéré.

7. Utilisez « l’argent trouvé »

Chaque entrée d’argent imprévue — pensons à un crédit pour la taxe sur les produits et services (TPS), à un chèque-cadeau ou à une remise postale — vous offre une occasion de rembourser une part de votre prêt, aussi modeste soit-elle. Même un seul versement supplémentaire de 50 $ au premier mois représente 32 $ d’intérêts en moins après 25 ans.

8. Utilisez vos points de programmes de récompenses

Certaines cartes de crédit d’institutions financières permettent d’accumuler des points en guise de récompense, lesquels sont parfois échangeables contre des produits et services financiers, comme votre prêt hypothécaire. Si vos achats annuels s’élèvent à 30 000 $ et que votre carte offre 2 % de remise, vous pouvez effectuer un versement supplémentaire de 600 $ par année et ainsi retirer une année complète à la durée totale du prêt.

9. Remboursez vos autres dettes à intérêt élevé

Parce que votre propriété sert de garantie, votre financement hypothécaire affiche probablement le taux d’intérêt le plus faible de tous vos prêts. Il est donc plus payant de prioriser le remboursement de vos dettes à intérêt élevé, par exemple une carte de crédit à 20 % ou un prêt-auto à 6,99 %. Une fois ces emprunts remboursés, versez un montant équivalent à leurs anciens versements vers votre solde hypothécaire pour conserver votre même budget.

10. Épargnez au lieu de rembourser

En priorisant les cotisations à votre compte d’épargne libre d’impôt (CELI) plutôt que le remboursement plus rapide de votre prêt hypothécaire, vous pourriez créer davantage de richesse que les économies en intérêts. Si vous investissez 500 $ par mois dans un CELI offrant un rendement annuel moyen de 5 %, vous aurez gagné 147 754,85 $ en intérêts après 25 ans. Augmenter vos mensualités hypothécaires du même montant pendant cette même période ne vous fera économiser que 47 781 $ en intérêts, soit trois fois moins.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.