École Robert-Gravel

Les élèves exclus seront réintégrés, confirme la direction

À la suite d’une intervention du ministre de l’Éducation jeudi, les élèves exclus de l’école Robert-Gravel pourront finalement la fréquenter à la rentrée prochaine.

Les parents d’enfants de la cohorte 2021-2022 ont reçu un courriel de la direction de l’école Robert-Gravel jeudi leur confirmant que tous les élèves sélectionnés seraient finalement admis l’automne prochain.

« Le Centre de services scolaire de Montréal est en mode solution et s’assure de mettre en place toutes les conditions pour que nous puissions poursuivre l’offre de notre programme l’année prochaine », peut-on lire dans le message signé par le directeur Mathieu Lachance.

« On a été agréablement surpris que ça aille aussi vite », a réagi Pauline Cailliau, mère d’un enfant qui avait été exclu plus tôt cette semaine.

Jeudi matin, le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, dans une entrevue avec La Presse qu’il avait lui-même sollicitée, a déclaré qu’il était « au milieu d’échanges avec le centre de services scolaire de Montréal. Il va y avoir une consigne à la grandeur du réseau : les élèves inscrits dans des programmes doivent être admis dans ces programmes ».

Quand La Presse lui a demandé si la quinzaine d’enfants exclus par tirage au sort de l’école secondaire Robert-Gravel allaient devoir se trouver une autre école pour la rentrée 2021-2022, il a eu cette réponse : « Ça n’arrivera pas. J’en fais une affaire personnelle. »

Roberge « très choqué » en lisant les témoignages des parents

Commentant cette histoire d’exclusion rétroactive qui a fait couler beaucoup d’encre et fait bondir les familles touchées, Jean-François Roberge s’est dit « très choqué » en lisant les témoignages des parents aux médias, depuis mercredi.

Soulagée, Mme Cailliau s’inquiète néanmoins de la suite des choses et de l’ambiance à la rentrée.

« Ça part dans un climat pas très agréable au niveau de la relation avec la direction. »

– Pauline Cailliau, mère d’un enfant qui avait été exclu de l’école Robert-Gravel

Lundi dernier, les parents d’une quinzaine d’élèves qui s’étaient inscrits à l’école secondaire Robert-Gravel ont reçu un avis de la direction leur annonçant que leur enfant ne pourrait finalement pas fréquenter l’école à vocation théâtrale à la rentrée prochaine.

La lettre les avisait qu’en raison de la « situation sanitaire exceptionnelle », le nombre d’élèves admis à l’école pour août 2021 était revu à la baisse et que leur enfant avait été écarté à la suite d'un tirage au sort.

« Il y a eu une grosse mobilisation de toute la cohorte 2021-2022 pour discuter des moyens qu’on peut mettre en place, raconte Mme Cailliau. On va être une cohorte assez soudée. »

Située dans le Plateau Mont-Royal, l’école Robert-Gravel offre un programme fort convoité d’art dramatique-études qui admet les élèves sur la base d’une audition. Ses 18 classes accueillent 450 élèves.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.