Une tragédie en quatre temps

Celui qu’on soupçonne d’être l’auteur de trois meurtres en 24 heures dans la région de Montréal a été abattu par les policiers jeudi matin dans un motel de l’arrondissement de Saint-Laurent. Récit de cette tragédie en quatre temps.

1er meurtre

2 août, 21 h 45

Le père du boxeur David Lemieux, André Fernand Lemieux, de 64 ans, est retrouvé non loin d’un abribus par les policiers vers 21 h 45 à l’angle des boulevards Jules-Poitras et Deguire, dans l’arrondissement de Saint-Laurent. L’homme, blessé par balle à la poitrine et à la tête, meurt sur place peu de temps après.

2e meurtre

2 août, 22 h 45

Une heure après la découverte de la première victime, les policiers sont appelés à se rendre rue Meilleur, non loin de l’intersection avec la rue Sauvé. Encore une fois, les agents trouvent un homme gisant sur le sol, blessé par balle. Il s’agit de Mohamed Salah Belhaj, agent d’intervention de l’hôpital en santé mentale Albert-Prévost âgé de 48 ans. Il succombe lui aussi à ses blessures sur les lieux peu de temps après.

3e meurtre

3 août, 21 h 30

Un jeune Lavallois de 22 ans, Alex Lévis Crevier, se déplace en planche à roulettes dans le quartier de Laval-des-Rapides, sur le boulevard Clermont, non loin de l’intersection avec la 1re Rue. Il est la cible de tirs, encore une fois par hasard, selon toute vraisemblance. Appelée à se rendre sur les lieux pour des coups de feu entendus, la police de la Ville de Laval trouve la victime gisant sur le sol, dans la rue. Une enquête est ouverte et l’hypothèse que ce meurtre soit lié aux deux autres survenus à quelques kilomètres de là, la veille, n’est pas exclue.

Le suspect abattu

4 août, 7 h

Les policiers repèrent au cours de la nuit de mercredi à jeudi un véhicule suspect – une Dodge Challenger blanche – loué par le suspect, dans le stationnement d’un motel situé sur le boulevard Marcel-Laurin. Le motel est entouré par un vaste périmètre policier depuis quelques heures quand, vers 7 h, des policiers du groupe tactique d’intervention du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) procèdent, semble-t-il, à sa perquisition. Sur place, ils feraient face à un homme en possession d’une arme à feu identifié plus tard comme Abdullah Shaikh. Des coups de feu sont alors tirés. Le suspect serait atteint par au moins un projectile et son décès est constaté sur place.

— Avec Mayssa Ferah, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.