L’école Selwyn House ouvre ses portes aux garçons francophones

Forte d’une longue tradition d’excellence s’échelonnant sur plus de 100 ans, l’école Selwyn House est désormais accessible aux élèves francophones. Cet établissement d’enseignement privé de Westmount représente une option intéressante pour les parents qui souhaitent scolariser leur garçon en anglais afin de lui offrir une instruction bilingue.

Une école privée pour garçons

Depuis plus de 100 ans, Selwyn House accueille des garçons de niveaux primaire et secondaire. Cette école réputée offre à ses élèves la chance de s’épanouir dans un milieu spécialement conçu pour répondre à leurs intérêts, leurs aspirations et leurs besoins. L’établissement met en place les conditions nécessaires pour que les jeunes atteignent leur plein potentiel en adoptant notamment des stratégies pédagogiques adaptées à leur réalité.

« La première force de l’école Selwyn House, c’est que l’on connaît les garçons et que l’on utilise des méthodes qui ont fait leurs preuves auprès d’eux pour les amener à la réussite. »

– Sylvain Decelles, professeur de français et de géographie à l’école Selwyn House

Aucun certificat d’admissibilité requis

Jusqu’à tout récemment, les élèves francophones devaient fournir une déclaration d’admissibilité à l’enseignement en anglais délivrée par le gouvernement du Québec pour fréquenter Selwyn House. Comme l’école ne reçoit plus les subventions du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, ce certificat n’est plus exigé. Les élèves francophones peuvent donc soumettre une demande et fréquenter l’école s’ils sont admis.

L’éducation bilingue : un atout

Les parents francophones qui sont actuellement en réflexion pour choisir l’établissement d’enseignement de leur garçon devraient considérer la valeur ajoutée d’une éducation en anglais. En effet, les élèves francophones de Selwyn House apprennent à lire, à écrire et à parler en anglais comme en français.

« À Selwyn House, le bilinguisme constitue une valeur importante. Nos garçons terminent généralement leur scolarité en étant bilingues, ce qui constitue un atout précieux pour leur parcours scolaire actuel et leur parcours professionnel futur. »

– Sylvain Decelles, professeur de français et de géographie à l’école Selwyn House

Forces pédagogiques

L’école Selwyn House favorise l’excellence scolaire grâce à un programme solide de formation générale enrichi. L’établissement pousse notamment ses élèves à acquérir une pensée critique et créatrice, de même qu’à bien communiquer leurs idées. Les jeunes apprennent aussi à développer de nombreuses aptitudes personnelles et sociales telles que l’affirmation de soi, l’autodiscipline, le respect, l’esprit d’équipe, l’intégrité, l’attitude positive, le leadership et l’éthique. « Les professeurs sont vraiment des professionnels et des passionnés », décrit Sylvain Decelles. Les garçons qui fréquentent l’établissement se sentent non seulement bien encadrés, mais aussi respectés et appréciés; ils progressent dans un environnement stimulant et enrichissant.

Sports, arts et survie en forêt

À l’école Selwyn House, le sport s’avère un élément très important. L’établissement maintient un engagement ferme à l’égard de l’éducation physique comme composante fondamentale du développement éducatif global de chaque élève. Étant donné que le sport contribue notamment à construire la connaissance de soi et la confiance en soi, Selwyn House offre aux garçons de multiples possibilités à cet égard.

Depuis quelques années, les élèves ont également la chance de développer leur côté artistique, grâce aux programmes d’arts visuels, de musique, d’art numérique et de théâtre. Les cours d’arts plastiques permettent aux garçons de développer leurs habiletés manuelles et intellectuelles. Quant au programme de musique, il leur offre l’occasion d’enrichir leur vie en poursuivant une éducation musicale et de mettre en valeur leurs talents musicaux au moyen de multiples concerts. Enfin, les cours d’art dramatique visent à approfondir leur compréhension de l’esprit humain par l’interprétation.

Au cours des dernières années, l’école a également instauré un nouveau programme, Enseignement en plein air (Outdoor Ed), qui se fait à l’extérieur et qui montre aux jeunes la survie en forêt par le travail d'équipe, la cuisine et les compétences de base en survie. Dans le cadre de la préparation au programme, les étudiants apprennent la composante R.O.C.K., qui leur enseigne la résilience, l'optimisme, la curiosité et la gentillesse (kindness en anglais), des valeurs qui sont au cœur de l’initiative de développement des étudiants.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.