Fromages d’ici

ÊTES-VOUS UN AMATEUR DE PÂTES MOLLES ?

Un côté tendre, une texture onctueuse, un goût tout en finesse : les pâtes molles ont de quoi plaire à toutes les papilles. Pour dresser le portrait de leurs plus grands adeptes, nous nous sommes amusés à tracer le profil type d’un amateur de pâtes molles. Avis à tous : ceci n’a rien de scientifique !

L’amateur de pâtes molles carbure aux pauses tendresse.

Romantique dans l’âme, l’amateur de pâtes molles aime savourer le moment présent. À ses yeux, toutes les occasions sont bonnes pour vivre d’amour et de textures fondantes en bouche. Or, l’amateur de pâtes molles ne se contente pas de lancer de belles paroles en l’air. Toujours prêt à remuer ciel et terre pour sa tendre moitié, il prend plaisir à lui servir (au lit !) des plats empreints de douceur, comme ce pain doré à la carotte et au brie.

L’amateur de pâtes molles fond devant un Brie d’ici ou un Camembert d’ici.

S’il aime flirter avec tous les types de fromages, des pâtes fermes aux pâtes fraîches, ce grand sensible éprouve toutefois un amour profond pour les Bries et les Camemberts d’ici. Impossible pour lui de résister à une pâte molle enrichie de crème. Son dernier coup de foudre : Lady Laurier d’Arthabaska, un brie triple crème qui libère en bouche des notes subtiles de fleurs et de brioche.

Responsable et prévoyant, l’amateur de pâtes molles possède toujours des réserves de craquelins, de noix et de fruits séchés dans son garde-manger.

L’amateur de pâtes molles mange toujours ses croûtes.

Inutile de lui répéter de manger ses croûtes ; l’amateur de pâtes molles le fait toujours avec le plus grand plaisir au monde. Il se réjouit d’ailleurs que toutes les croûtes des fromages à pâte molle, qu’elles soient fleuries ou lavées, soient comestibles. Sa définition du bonheur ? Un grilled cheese à L’Attrape Cœur garni de noisettes caramélisées, de tranches de poires et de roquette.

L’amateur de pâtes molles craque pour le terroir.

L’amateur de pâtes molles voit le terroir comme une source intarissable de richesses. Il sait déceler les arômes les plus subtils, du goût de beurre à l’odeur de champignon des croûtes fleuries. Petit Joe Connaissant à ses heures, il aime étaler ses connaissances en la matière, ce qui lui attire parfois quelques douces moqueries.

Saviez-vous qu’on doit le goût unique des croûtes fleuries à un champignon ensemencé sur la surface de la pâte ?

L’amateur de pâtes molles apprécie la délicatesse.

Élégante de nature, la pâte molle est aussi reconnue pour sa discrétion. Tout comme l’amateur de pâte molle, elle ne ressent pas le besoin de voler la vedette pour se sentir appréciée à sa juste valeur. Toutefois, elle réussit toujours à faire une entrée remarquée à table, surtout dans un risotto aux champignons sauvages.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.