Pékin soutient Mulan face à la polémique

La Chine a soutenu vendredi le film Mulan de Disney, qui fait l’objet d’appels au boycottage à la suite du tournage de scènes dans la région chinoise du Xinjiang, où Pékin est accusé de violations des droits de l’homme. Le film est la cible d’une polémique, car Disney adresse à la fin du film ses remerciements à des instances du gouvernement, de la sécurité publique, et du Parti communiste chinois (PCC) du Xinjiang, où des milliers de citoyens de confession musulmane sont retenus dans des camps de travail. « Que le film adresse ses remerciements au gouvernement du Xinjiang à la suite de l’aide apportée, quoi de plus normal ? », a déclaré vendredi Zhao Lijian, porte-parole du ministère des Affaires étrangères de Chine. Pour son premier jour dans les salles en Chine, la superproduction fait l’objet de critiques en ligne très négatives des spectateurs. Il est noté seulement 4,7/10 sur la plateforme chinoise de référence Douban.com. — Agence France-Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.