QUIZ: Connaissez-vous bien le Québec ?

La province offre de nombreux lieux touristiques d’intérêt. Testez vos connaissances sur le sujet en répondant à ce jeu-questionnaire.

VRAI OU FAUX

Le relief de la région de Charlevoix résulte d’un soulèvement tectonique.

Faux. Offrant des paysages grandioses, la région de Charlevoix doit son relief particulier à l’impact d’une météorite tombée il y a 400 millions d’années. Cet impact météoritique a formé un cratère de 54 kilomètres de diamètre dont le point central est le mont des Éboulements. Les diverses glaciations, qui ont ensuite affecté la région, ont fini de modeler le panorama. Charlevoix est aujourd’hui un site reconnu comme réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO. Cette destination constitue également un haut lieu pour les activités de plein air avec plusieurs atouts importants, dont trois parcs nationaux.

VRAI OU FAUX

Le Rocher Percé a déjà possédé plus d’un trou.

Vrai. Sculpté par le temps et la mer, à l’extrémité de la péninsule gaspésienne, le majestueux Rocher Percé aurait déjà compté au moins trois arches naturelles, selon les récits et dessins réalisés au cours des derniers siècles. Son avant-dernière arche se serait écroulée le 17 juin 1845, laissant en mer le pilier situé à l’extrémité est du rocher, appelé l’Obélisque. Aujourd’hui, un seul trou, d’une largeur de 30 mètres, subsiste sur cet impressionnant monolithe. Avec sa voisine, l’île Bonaventure, le Rocher Percé forme maintenant un parc national.

VRAI OU FAUX

La région des Cantons-de-l’Est compte 15 vignobles.

Faux. La région des Cantons-de-l’Est compte près d'une trentaine de vignobles, ce qui en fait la première zone viticole au Québec. Elle produit en effet à elle seule 60 % de la production viticole de la province. La région se distingue également par la qualité de ses vins et la beauté de ses sites. Ces derniers sont disséminés sur un parcours de 140 kilomètres qu’on appelle La Route des vins. On y trouve notamment les vignobles de l’Orpailleur, du Cep d’Argent, de La Bauge, de Val Caudalies, de Léon Courville et de la Halte des Pèlerins.

VRAI OU FAUX

La chute Montmorency est plus haute que celles du Niagara.

Vrai. D’une hauteur spectaculaire de 83 mètres, la chute Montmorency dépasse largement celles du Niagara dont l’élévation maximale atteint 57 mètres. Cette merveille naturelle s’avère l’une des attractions majeures de la province. On peut l’admirer de différentes façons : en montant dans un téléphérique, en empruntant un escalier panoramique et en traversant un pont suspendu. Sur le site, on trouve aussi une tyrolienne de 300 mètres et une via ferrata.

VRAI OU FAUX

La construction de l’oratoire Saint-Joseph a commencé en 1890.

Faux. Destination touristique d’envergure internationale, l’oratoire Saint-Joseph tire son origine d’une modeste chapelle de bois érigée en 1904 par le frère André sur les flancs du mont Royal. Au fil des ans, cette simple construction deviendra l’impressionnant sanctuaire d’aujourd’hui. Avec sa majestueuse basilique au dôme monumental, ses 283 marches menant au parvis, son chemin de croix orné de sculptures et son magnifique écrin de verdure qui l’entoure, l’Oratoire est reconnu comme un lieu historique national du Canada. Il abrite également un magnifique orgue Rudolf von Beckerath, qui est classé parmi les dix plus prestigieux au monde.

VRAI OU FAUX

Les parois du fjord du Saguenay peuvent atteindre plus de 400 mètres.

Vrai. Le fjord du Saguenay est bordé de falaises escarpées d’une hauteur moyenne de 150 mètres, mais elles peuvent atteindre plus de 400 mètres à certains endroits, notamment aux caps Trinité (411 mètres) et Éternité (457 mètres). Formé après le passage d’un glacier, le fjord s’étend sur un peu plus de cent kilomètres, ce qui en fait l’un des plus longs du monde. Il se révèle aussi l’un des plus profonds de la planète, avec près de 300 mètres de profondeur. Ses eaux riches et profondes attirent d’ailleurs chaque année un grand nombre de bélugas, de phoques et de baleines qu’on peut facilement observer.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.