Musique

Bryan Adams lance un clip et une nouvelle chanson

Le chanteur Bryan Adams a profité de l’Action de grâce, lundi au Canada, pour lancer un nouveau tube, en attendant la sortie d’un album prévu pour mars 2022. Accompagnée d’un vidéoclip en noir et blanc et aux accents rétro, la chanson s’intitule So Happy It Hurts. Au volant d’une voiture décapotable, Adams semble filer vers la route (et la mélodie) du bonheur : « Le soleil brille et il n’y a plus de pluie. Pèse sur l’accélérateur et oublie toute la douleur », entonne l’artiste de 61 ans, un large sourire au visage. — Luc Boulanger, La Presse

Britney Spears, Amy Winehouse, Omar Sy et festival de cinéma

Tour d’horizon des nouvelles d’ici ou d’ailleurs qui animeront les discussions

Littérature

Britney Spears, la romancière

Britney Spears a dévoilé samedi dernier sur son compte Instagram avoir entamé l’écriture d’un premier roman. La célébrité veut raconter le récit du fantôme d’une jeune fille assassinée qui fait la traversée symbolique d’un miroir pour retrouver la paix au purgatoire… Ce que certains de ses fans interprètent comme le récit symbolique de sa propre histoire de famille, et de sa liberté enfin retrouvée. En effet, depuis le 29 septembre, Britney Spears n’est officiellement plus sous la tutelle de son père, Jamie Spears. La chanteuse résume ainsi sur sa page Instagram le canevas de son livre : « J’écris un livre sur une fille qui a été assassinée… mais son fantôme reste coincé durant trois ans au purgatoire à cause du traumatisme et de sa douleur et elle ne sait pas comment traverser vers le monde qu’elle connaissait ! […] Elle est un fantôme qui se nourrit de son reflet dans le miroir afin de continuer d’exister ! Elle n’a personne en qui elle peut avoir confiance, mais va trouver le moyen de passer dans le monde où se trouve sa famille ! », peut-on lire.

— Luc Boulanger, La Presse

Musique

La garde-robe d’Amy Winehouse aux enchères

Des robes par dizaines – dont la fameuse qu’Amy Winehouse portait lors de son dramatique dernier concert un mois avant sa mort en 2011 –, des livres, disques, sacs et objets ayant appartenu à la diva britannique de la soul seront mis aux enchères en Californie en novembre. La maison Julien’s Auctions expose depuis lundi à New York un échantillon de plus de 800 robes, bustiers, pantalons, shorts, chaussures, sous-vêtements, lunettes, instruments de musique, livres et disques estimés au total à « un à deux millions de dollars », avant une vente aux enchères à Beverly Hills les 6 et 7 novembre. « C’est très difficile d’avoir à organiser des enchères avec les parents d’un enfant décédé », a reconnu Martin Nolan, directeur de Julien’s Auctions, en présentant la collection d’objets personnels de la chanteuse et musicienne britannique disparue le 23 juillet 2011, à l’âge de 27 ans, après une consommation massive d’alcool. D’après lui, les parents d’Amy Winehouse, Mitch et Janis, souhaitent grâce à cette vente préserver « l’héritage et la mémoire » de leur fille et récolter des fonds pour leur fondation d’aide aux jeunes adultes souffrant de dépendance aux drogues et à l’alcool.

— Agence France-Presse

Netflix

Omar Sy signe un contrat d’acteur et de producteur

La star française Omar Sy, qui a remporté un succès mondial sur Netflix avec la série Lupin, a signé un contrat phare avec la plateforme américaine pour faire de nouveaux films dans lesquels l’acteur de 43 ans jouera et qu’il produira, a annoncé mardi Netflix. « Netflix s’est engagé sur un contrat pluriannuel de films avec l’acteur et comédien de premier plan Omar Sy. Cet accord verra la société de production de Sy basée à Paris et à Los Angeles développer des films originaux pour Netflix, avec Sy comme acteur et producteur exécutif », a indiqué le géant américain dans un communiqué. Cité dans le communiqué, Omar Sy s’est dit « très heureux d’avoir l’occasion de poursuivre [sa] relation » avec Netflix et a « hâte de cette prochaine étape dans [leur] aventure commune ». Déjà connu à l’international et aux États-Unis depuis le succès du film Intouchables (2011), Omar Sy a été le héros en 2021 de la série Lupin, premier triomphe français sur Netflix, qui a conquis des dizaines de millions d’abonnés dans le monde.

— Agence France-Presse

Cinéma

Le Festival d’Abitibi-Témiscamingue dévoile sa programmation

Le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue, qui se tiendra du 30 octobre au 4 novembre à Rouyn-Noranda, a annoncé mardi le contenu de sa programmation. Cette édition marque aussi le 40anniversaire de l’évènement prisé par les cinéphiles. On pourra voir entre autres le nouveau long métrage de Catherine Therrien, Une révision, avec Patrice Robitaille et Rose-Marie Perreault, Anne-Élisabeth Bossé, Rabah Aït Ouyahia et Nour Belkhiria. Et aussi Mourir en vie, un film de et avec Benoit Brière, sur un pédiatre et professeur octogénaire à la retraite, personnage joué par Marcel Sabourin, qui vit dans une maison multigénérationnelle à Montréal. La comédienne Élise Guilbault fait aussi partie de la distribution. Le scénario de Mourir en vie est signé par le pédiatre Jean-François Chicoine. Le Festival avait dévoilé à la fin de septembre le titre de son film d’ouverture, Tout s’est bien passé, de François Ozon, ainsi que celui de clôture : The Power of the Dog, une adaptation du roman américain de l’écrivain Thomas Savage réalisée par Jane Campion et coproduite par Roger Frappier.

— Luc Boulanger, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.