Jets-Canadien

Price, prêt pour deux matchs en deux soirs

Carey Price en sera à son 10e départ de suite, dimanche soir, au Centre Bell, et son entraîneur n’a aucun problème avec ça.

En fait, à écouter Dominique Ducharme, on peut prévoir que les congés ne feront pas partie de l’agenda de Price dans un avenir plus ou moins rapproché, dépendant des résultats. Ainsi, le gardien vedette du Canadien devrait aussi être devant le filet montréalais pour le deuxième match en 24 heures, celui de lundi soir, au même endroit.

Bref, si les Jets de Winnipeg espéraient pouvoir croiser Jake Allen sous peu, ils seront sans doute déçus. Car le Canadien ne compte pas imiter les Golden Knights de Vegas et reposer un gardien.

« Je dirais que Carey va disputer les deux rencontres. Souvent, c’est après le premier des deux matchs que tu peux constater le degré d’énergie d’un gardien… Mais Carey devrait être dans le filet pour les deux matchs. »

– Dominique Ducharme

Ces deux matchs, le troisième et le quatrième de la présente série, seront assez importants. Pour le Canadien, qui aimerait bien sûr creuser son avance de 2-0 dans la série, mais aussi pour les Jets, qui commencent déjà à ressentir l’urgence de la situation.

Il y a aussi que Price ressemble à s’y méprendre au gardien des bonnes années. En neuf matchs depuis le début des présentes séries, il a accordé deux buts ou moins à cinq reprises, y compris le zéro de vendredi soir, à Winnipeg.

« Il faut persévérer »

Pendant ce temps, les Jets doivent passer pas mal de temps à parler de lui… en tout cas, à se faire parler de lui par les distingués membres des médias.

« Contre un bon gardien, la clé, c’est la patience. On a eu de bonnes occasions de marquer depuis le début de la série, et on a raté des chances. On ne peut pas perdre confiance, il faut persévérer. »

– Pierre-Luc Dubois

À ce sujet, Dubois fait partie des attaquants qui sont portés disparus dans le camp des Jets. En attendant le possible retour du suspendu Mark Scheifele, en attendant le retour du blessé Paul Stastny – les Jets espèrent son retour pour dimanche soir –, il y en a d’autres qui devront en faire plus. Dubois fait certes partie de ce groupe, lui qui n’a qu’un seul point en deux matchs face au Canadien, et qui n’a toujours pas réussi à mettre une rondelle dans le filet depuis le début du calendrier éliminatoire.

Au fait, Paul Maurice a eu une réponse plutôt étonnante samedi, lorsqu’on lui a demandé si Dubois ne pourrait pas avoir un effet semblable à l’année dernière, lors de sa série contre Toronto.

« Il a été très bon lors de cette série contre les Leafs, a répondu l’entraîneur des Jets. Mais je ne sais pas si vous avez remarqué à quel point tout semble être exagéré quand c’est contre les Maple Leafs, pas vrai ? C’est seulement une observation. Je ne sais pas si je peux en faire la preuve. »

Eh bien.

Avec tout ça, le Canadien emploiera fort probablement dimanche soir la même formation que lors du dernier match à Winnipeg, selon Dominique Ducharme.

Et Carey Price sera prêt.

« Il est l’un des meilleurs gardiens au monde, sinon le meilleur, a ajouté Ducharme. Il l’a déjà démontré par le passé. Il est notre meilleur joueur, et quand ton meilleur joueur est au sommet de son art, ça ajoute de la confiance au reste du groupe. »

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.