Actualités

La Lucid Air officiellement lancée aux trousses de Tesla

Découvrez les nouvelles qui ont marqué l’actualité de la dernière semaine dans le monde de l’automobile

Déterminé à concurrencer de front Tesla, le jeune constructeur américain Lucid a fait la semaine dernière la présentation de son tout premier modèle, une berline nommée tout simplement Air. D’après le portrait peint par Lucid, elle aspire sans conteste à trôner au sommet de son segment, rien de moins.

Sous sa carrosserie résolument moderne et opulente se cache la berline la plus véloce en accélération du monde. Ses 1080 ch (oui, vous avez bien lu !), produits par deux moteurs électriques placés sur chaque essieu, catapulte l’Air à 97 km/h en 2,5 s. Le fameux quart de mile, la mesure de référence en course d’accélération, se fait en 9,9 s.

Cette combinaison sera offerte avec la livrée d’introduction Air Dream Edition à un prix évidemment assez élevé, soit 169 000 $ US (environ 220 000 $ CAN). Les autres versions disposeront également de cette configuration à deux moteurs avec des puissances de 800 ch et 620 ch. Si ces trois versions seront commercialisées dès le deuxième trimestre de 2021, une quatrième déclinaison de base sera proposée à la fin de l’année prochaine sous les 80 000 $US (environ 105 000 $ CAN).

Beaucoup d’autonomie pour calmer les inquiétudes

Grâce à une carrosserie extrêmement efficace sur le plan aérodynamique, ayant un coefficient de traînée de 0,21 Cx, cette Air pourra parcourir jusqu’à 832 km sur une pleine charge, ce qui éclipse encore là de beaucoup la Tesla Model S. Les autres déclinaisons pourront parcourir 748 km et 653 km.

L’Air dispose d’une architecture électrique de 900 V capable d’augmenter la vitesse de recharge de la batterie à 32 km par minute lorsque branchée sur une borne à recharge rapide de 350 kW.

Un système de conduite semi-autonome particulièrement perfectionné, composé utilisant entre autres un « Lidar » haute définition permettant une meilleure télédétection des alentours, fait partie de l’équipement proposé.

En vente au Canada dès le deuxième trimestre de l’année prochaine. Lucid offre par ailleurs la réservation en ligne.

Maserati dévoile une nouvelle supervoiture essence/électrique

Jouant un rôle secondaire depuis plusieurs années en raison d’un manque d’investissements dans le développement de ses modèles, Maserati orchestre maintenant son retour avec une autonomie retrouvée. L’illustre marque italienne souligne cette transition vers une nouvelle ère avec une composition spectaculaire, la MC20, qui pourra se mouvoir avec l’essence ou l’électricité.

Cette nouvelle supervoiture à moteur central arrière a été présentée la semaine dernière dans le cadre d’un dévoilement pour le moins grandiloquent dans le contexte pandémique actuel. Les ingrédients de base pour en faire un redoutable bolide de circuit moderne sont a priori là. Ferrari, Lamborghini et McLaren devront être aux aguets.

Sa structure monocoque en fibre de carbone ne pèse entre autres que 100 kg, hébergeant un habitacle biplace épuré fardé d’un duo d’écrans qui permettent de naviguer dans un tout de nouveau système d’infodivertissement. MIA (pour Maserati Intelligent Assistant) a été conçu sur une base Android et sera compatible avec l’assistant vocal Alexa. Il dialoguera également avec une nouvelle application télématique pour téléphone intelligent.

La MC20 a passé de nombreuses heures dans la soufflerie du constructeur de châssis Dallara pour sculpter sa carrosserie. La majeure partie de l’appui aérodynamique est généré sous le véhicule, pour préserver une certaine pureté dans son design. Cela diminue également la traînée de la carrosserie, permettant une vitesse de pointe de 325 km/h.

Essence ou électricité

La MC20 sera d’abord introduite sur le marché avec un tout nouveau moteur développé entièrement par Maserati. C’est un V6 relativement compact de 3 L à carter sec et alimenté en air par deux turbocompresseurs et boulonné à une transmission à double embrayage (huit rapports).

La puissance obtenue se situe à 621 ch et 538 lb-pi de couple, ce qui est particulièrement impressionnant pour le volume de la cylindrée. De concert avec un poids de moins de 1500 kg, cette mécanique bouillante permet un 0-100 km/h sous les 2,9 s.

Cela dit, le plus impressionnant reste à venir. Maserati planche sur une version entièrement électrique de la MC20. Les informations officielles communiquées sont quasi inexistantes. Cela dit, l’ingénieur en chef de la MC20, Luigi Sciarretta, a déclaré à certains médias que la marque vise une autonomie électrique d’environ 380 km. Un rouage intégral permettra des accélérations encore plus franches que la version à essence.

La fourchette de prix n’a pour le moment pas été communiquée. Un dossier à suivre, il va sans dire !

Genesis présente le nouveau visage de sa compacte G70

Genesis a publié la semaine dernière les premiers clichés du nouveau design de sa berline compacte G70. Elle adopte de fort belle façon le nouveau langage stylistique de la division de luxe de Hyundai.

Nommée « élégance athlétique », cette approche stylistique se remarque d’abord par les quatre phares tirés sur des traits superposés ainsi que le calandre avant en mailles décrivant une sorte d’entonnoir. Cela confère du caractère à la berline qui concurrence les Audi A4, BMW Série 3 et Mercedes Classe C.

Cette Genesis G70 sera proposée avec le rouage intégral de série dès l’année prochaine. Aucun détail n’a été communiqué au sujet des mécaniques choisies. On devrait logiquement s’attendre à une proposition composée de quatre cylindres et V6 turbocompressés.

Des rappels pour les RAM 1500 et Kia Sorento

FCA (Fiat Chrysler Automobiles) et Kia ont récemment lancé deux campagnes de rappel distinctes concernant les RAM 1500 et Kia Sorento.

Au sujet du RAM 1500, ce sont 21 397 exemplaires d’années-modèles 2019 et 2020 qui sont rappelés pour un problème concernant le tapis qui peut se coincer sous la pédale d’accélération et ainsi empêcher le conducteur de la relâcher. D’après la fiche publiée par Transports Canada, les propriétaires de véhicules concernés seront avisés par la poste de se présenter chez leur concessionnaire pour remplacer ledit tapis.

Du côté du Kia, 23 153 exemplaires de Sorento 2014 et 2015 sont ciblés par un rappel touchant une défectuosité du système de freinage. Du « liquide de frein peut pénétrer dans le module de commande hydraulique électronique », ce qui peut provoquer un court-circuit posant un risque d’incendie. Selon la fiche de Transports Canada, Kia recommande de garer le véhicule à l’extérieur, loin d’autres véhicules ou de structures, dans l’attente que le rappel soit effectué.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.