F1

Oscar Piastri dément avoir signé chez Alpine

Londres — Oscar Piastri a affirmé qu’il ne piloterait pas une voiture Alpine la saison prochaine, quelques heures seulement après que l’écurie de Formule 1 a annoncé qu’elle avait promu son pilote réserviste pour remplacer Fernando Alonso.

Alonso a surpris l’équipe lundi, annonçant qu’il piloterait chez Aston Martin en 2023. Alpine a eu besoin d’une seule journée pour annoncer avoir promu le talentueux Australien âgé de 21 ans pour piloter aux côtés d’Esteban Ocon en 2023.

Cependant, le natif de Melbourne a nié la nouvelle.

« Je comprends qu’Alpine F1 a publié sans mon consentement un communiqué cet après-midi dans lequel on annonce que je piloterai pour eux l’an prochain. C’est faux et je n’ai pas signé de contrat avec Alpine pour 2023. Je ne vais pas piloter pour Alpine l’an prochain », a écrit Piastri dans une publication Twitter.

Le communiqué d’Alpine n’incluait pas de commentaire de Piastri. Selon certaines rumeurs, le champion en titre de F2 négocierait un meilleur contrat avec une autre équipe.

Dans l’annonce d’Alpine, le directeur Otmar Szafnauer qualifiait Piastri de « brillant et rare talent », qui est « plus que capable de passer à l’étape suivante en Formule 1 ».

Aston Martin a annoncé lundi avoir mis sous contrat Alonso, double champion du monde âgé de 41 ans, afin de remplacer Sebastian Vettel, qui a dit la semaine dernière qu’il prendrait sa retraite au terme de la saison en cours. Le contrat d’Alonso chez Alpine arrivera à terme à la fin de la saison 2022.

Alpine avait ajouté que Piastri suivait déjà « un programme intensif d’entraînement » cette saison afin de se « préparer pour la prochaine grosse étape » en F1.

« En tant que pilote réserviste, il a été exposé à l’équipe sur la piste, à l’usine et lors des essais, où il a démontré une maturité, un avenir prometteur et la vitesse nécessaire pour assurer sa promotion aux côtés d’Esteban, disait Szafnauer. Ensemble, nous croyons que ce duo nous donnera la continuité nécessaire pour atteindre notre objectif à long terme de lutter pour des victoires et des championnats. »

C’est au sein d’Alpine que Piastri a fait ses gammes, rejoignant l’écurie française en 2019 dans la foulée de son titre en Formule Renault Eurocup. L’Australien a remporté le championnat de Formule 3 la saison suivante, puis le championnat de Formule 2 en 2021, avant de devenir pilote de réserve de l’écurie française début 2022.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.