Grand Montréal

La population autochtone a crû de plus de 30 % en cinq ans

La population autochtone a augmenté d’un tiers dans le Grand Montréal au cours des cinq dernières années, ce qui constitue la plus forte augmentation observée dans les grands centres urbains du Canada, selon les dernières données du recensement de 2021 de Statistique Canada.

Entre 2016 et 2021, le Grand Montréal a observé une hausse de plus de 11 000 Autochtones sur son territoire, une augmentation de 32,4 %, selon le rapport. Au cours de la même période, le Québec a recensé une croissance totale de la population autochtone de 14,3 %.

Plus de 46 000 Autochtones résidaient dans la région métropolitaine en 2021. Ceux-ci représentaient 22 % de la population autochtone du Québec. Aujourd’hui, les Autochtones représentent environ 1 % de la population du Grand Montréal et près de 4 % du reste du Québec.

Les communautés autochtones sont en croissance dans plusieurs autres grands centres urbains à travers le pays, notamment Winnipeg et Edmonton. En 2021, plus de 800 000 Autochtones vivaient dans les grandes villes du Canada, selon Statistique Canada. La population des Métis, des membres des Premières Nations et des Inuits a crû de 12,5 % dans les régions métropolitaines, entre 2016 et 2021.

À titre d’exemple, plus de 40 % de la population des Premières Nations résidait dans une région urbaine en 2021, indique le recensement. Quant à la concentration des Inuits, elle a augmenté de 18 % dans les centres urbains au cours des cinq dernières années.

D’ailleurs, la communauté inuite de Montréal comptait quelque 1130 personnes en 2021. Il s’agit de la troisième communauté inuite dans les centres urbains au Canada, après celles d’Ottawa et d’Edmonton, qui comptent 1730 et 1290 personnes.

Toujours selon le recensement de 2021, plus de la moitié des Métis vivaient dans les grands centres urbains en 2021, notamment dans la ville de Winnipeg. D’ailleurs, ceux qui y résidaient étaient plus susceptibles d’habiter dans un logement surpeuplé. Selon Statistique Canada, quelque 17 % des Autochtones sont susceptibles de vivre dans un logement surpeuplé, alors que cette proportion est de seulement 9,4 % chez les non-Autochtones.

Croissance plus rapide et population moins âgée

La population autochtone est âgée en moyenne de 8 ans de moins que la population non autochtone au Canada, révèle le recensement de 2021. En 2021, la moyenne d’âge était de 33,6 ans chez les Autochtones, alors qu’elle était de 41,8 ans chez les non-Autochtones. Ce sont les Inuits qui ont la moyenne d’âge la plus basse, soit 28,9 ans.

Plus du quart de la population autochtone avait moins de 14 ans en 2021. Cette tranche d’âge ne représentait que 16 % de la population non autochtone l’an dernier.

Le recensement indique également que la population autochtone croît plus rapidement que la population non autochtone au Canada. Entre 2016 et 2021, la population non autochtone a crû de 5,3 %. Au cours de la même période, la population autochtone a augmenté de 9,4 %.

Cette forte croissance est due notamment à une hausse du taux de natalité et de l’espérance de vie dans les communautés autochtones du Canada, selon Statistique Canada. Elle s’explique également par une augmentation des demandes de statut d’Indien, a souligné Chris Penney, directeur du Centre de la statistique et des partenariats autochtones, en conférence de presse mercredi matin.

« Les gens répondent différemment au recensement une année, par rapport au passé. Il y a eu un certain nombre de décisions judiciaires et de modifications législatives qui ont modifié les exigences ou l’admissibilité de la Loi sur les Indiens. »

– Chris Penney, directeur du Centre de la statistique et des partenariats autochtones

À titre d’exemple, des modifications apportées à la loi sont entrées en vigueur en 2017 permettant dorénavant aux petits-enfants et aux arrière-petits-enfants d’une femme ayant perdu son statut d’Indienne après un mariage avec un non-Indien de s’inscrire au registre des Indiens.

Bien que la population autochtone soit en forte hausse au Canada, le taux de croissance a ralenti au cours des 10 dernières années. Rappelons qu’entre 2011 et 2016, elle avait augmenté de 18,9 %, soit presque le double du taux de croissance enregistré par Statistique Canada dans le recensement de 2021.

Aujourd’hui, les Autochtones représentent 5 % de la population canadienne, une hausse de 0,1 point par rapport à 2016, indique le rapport.


EN SAVOIR PLUS

205 015
Population autochtone au Québec en 2021

Source: Source : Statistique Canada

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.