Le CF Montréal fait match nul

Le CF Montréal est demeuré invaincu en trois parties en 2021 à la suite d’un verdict nul de 0-0 contre le Crew de Columbus, samedi après-midi, à Fort Lauderdale.

Les hommes de Wilfried Nancy ont été blanchis pour la première fois depuis le 1er novembre dernier, malgré 20 tentatives de tir en direction du gardien Eloy Room, mais seulement trois cadrés.

Ils ont aussi signé un premier blanchissage depuis le 1er septembre 2020 à Toronto, exploit rendu possible par le fait que le gardien Clément Diop n’a pas eu à bloquer un seul ballon sur les trois tirs du Crew dans sa direction.

Toutefois, ce jeu blanc a failli ne pas se réaliser lorsque Bradley Wright-Phillips a logé le ballon dans un filet grand ouvert, à la 86e minute, à la suite d’une sortie téméraire de Diop. Le juge de lignes a laissé aller la séquence avant de signaler un hors-jeu.

Pour le CF Montréal (1-0-2), il s’agit d’un premier match se soldant par un score de 0-0 depuis le 18 mai 2019, contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre, au stade Saputo.

Le CF Montréal a joué sans les services de Mason Toye, meilleur buteur de l’équipe avec deux buts cette saison, en raison d’une élongation musculaire à la cuisse gauche.

Puis, à la 55e minute, Zachary Brault-Guillard, autre vedette offensive du club jusqu’à maintenant, en 2021, a quitté la rencontre après s’être blessé à une jambe. Il a été remplacé par Clément Bayiha.

Par ailleurs, Nancy a fait appel à Amar Sejdič dans un rôle de titulaire en milieu de terrain pour la première fois de la saison, laissant Samuel Piette sur les lignes de côté.

Du côté du Crew, Gyasi Zardes, l’un des piliers offensifs des champions en titre, n’a pas fait le voyage en raison d’une blessure.

Le CF Montréal fera sa prochaine sortie samedi prochain alors qu’il affrontera les Whitecaps de Vancouver au Rio Tinto Stadium à Sandy, près de Salt Lake City, où les Whitecaps jouent leurs rencontres à domicile pendant cette première phase du calendrier régulier.

Diop jamais menacé

On ne sait trop si c’est lié à la plus longue période d’inactivité – le Crew avait affronté le FC Monterrey en Ligue des champions de la CONCACAF mercredi – mais on a vu un CF Montréal plus vigoureux que son rival pendant la première moitié du match.

Les premières véritables occasions ont appartenu au CF Montréal. En fait, les seules chances de marquer en première demie sont venues du camp montréalais, qui a tenté 10 tirs vers le filet de Room, contre aucun par le Crew.

Sur ces 10 tirs, seulement 2 ont été cadrés et, par moments, la troupe montréalaise a semblé manquer de synchronisme dans ses actions en territoire offensif.

Le CF Montréal a continué de dominer la possession du ballon et du territoire en deuxième demie, tout particulièrement à la suite de l’arrivée dans le match d’Ahmed Hamdi et de Lassi Lappalainen, à la 64minute.

Les équipiers de Wilfried Nancy ont ajouté 10 tirs vers le filet adverse lors de cette deuxième demie, mais seulement un a atteint la cible.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.