Coupe Memorial

Les Oil Kings battent les Sea Dogs 4-3 en prolongation

Saint-Jean — Les Oil Kings d’Edmonton étaient insatisfaits de leur effort lors de leur première sortie à la Coupe Memorial, et les champions de la Ligue de l’Ouest ont réussi à rebondir, mêlant les cartes dans le tournoi.

Jaxsen Wiebe a accompli son tour du chapeau après 8 min 5 s de jeu en prolongation à trois contre trois, et les Oil Kings ont défait les Sea Dogs de Saint-Jean 4-3, mercredi.

Wiebe a jeté une douche froide sur les spectateurs à la TD Station au terme d’une excitante période supplémentaire. Il a déjoué le gardien Nikolas Hurtubise à l’aide d’un tir par-dessus son épaule gauche.

« Il est un membre important de notre équipe, un attaquant de puissance avec un bon coup de patin et un bon tir. Il peut faire beaucoup de choses, a dit l’entraîneur-chef des Oil Kings, Brad Lauer, au sujet de Wiebe. Il travaille fort et fait bien les choses. Ce soir, il a été récompensé pour tout ça. »

Les Oil Kings (0-1-0-1) ont ainsi empêché les Sea Dogs (1-0-1-0) de s’assurer d’une place en demi-finale. La formation albertaine compte deux points au classement après deux sorties, tandis que l’équipe hôtesse en a quatre.

Les Oil Kings ont aussi fait oublier une contre-performance dans une défaite de 4-3 face aux Cataractes de Shawinigan, mardi. Ce jeudi, les champions de la LHJMQ affrontent les Bulldogs de Hamilton, champions de la Ligue de l’Ontario.

« Notre performance hier [mardi] était inacceptable. Nous avions besoin de tout le monde ce soir et nous avons fourni un effort complet pendant près de 70 minutes. »

– Carter Souch, auteur d’un but et deux aides contre les Sea Dogs

L’intensité a augmenté lors de ce troisième match du tournoi, alors que le sentiment d’urgence était déjà ressenti de part et d’autre.

« C’est déchirant pour notre équipe. Elle a travaillé si fort », a dit l’entraîneur-chef des Sea Dogs, Gardiner MacDougall. « Mais nous pouvons retenir beaucoup d’éléments positifs. »

Dans la défaite, Josh Lawrence et Raivis Kristians Ansons ont amassé chacun un but et une aide. William Dufour a aussi fait bouger les cordages pour les Sea Dogs, qui ont comblé un retard de deux buts en première période. Hurtubise a réalisé 27 arrêts.

« Nous avons aimé comment nous avons rebondi, a dit Dufour. Nous avons aimé comment nous avons fait preuve de caractère.

« Mais il faut éviter le banc des punitions, a-t-il ajouté. Nous avons accordé deux buts quand nous étions en infériorité numérique. Ça fait mal. »

Du côté des Oil Kings, Sebastian Cossa a stoppé 36 tirs. Ils ont mis fin à une séquence de 14 défaites des champions de la WHL à la Coupe Memorial.

Wiebe, en avantage numérique, et Souch avaient donné les devants aux Oil Kings tôt dans la rencontre, mais Ansons et Lawrence avaient ramené tout le monde à la case départ grâce à deux buts dans un intervalle de 25 secondes.

Dufour avait ensuite donné les devants aux Sea Dogs à 10 min au premier vingt grâce à un tir bas du côté de la mitaine. Cependant, Wiebe était revenu à la charge à 2 min 5 s au deuxième vingt, une fois de plus en avantage numérique.

Yan Kuznetsov se retrouvait au cachot pour avoir retardé le match lors du but égalisateur de Wiebe, même si la reprise a démontré que son dégagement avait effleuré la baie vitrée avant de disparaître dans la foule.

Hurtubise a joué de chance à quelques reprises devant le filet des Sea Dogs. Il a vu des tirs de Brendan Kuny et Simon Kubicek faire résonner les poteaux.

Pour sa part, Cossa a été solide après la première période. Il a reçu un bon coup de main du défenseur Kaiden Guhle tôt en troisième période, quand le défenseur a intercepté une passe grâce à un beau repli alors que les Sea Dogs attaquaient à deux contre le gardien.

Les deux gardiens ont été les vedettes en prolongation jusqu’à ce que Wiebe tranche le débat.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.