Votre prochain départ dans le Sud se prépare dès maintenant !

Une plage dorée, une chaise sous les palmiers, le son berçant des vagues… Alors que tombent graduellement les restrictions sanitaires ici et ailleurs, de nombreux Québécois rêvent de retrouver le décor paradisiaque des destinations soleil pour des vacances amplement méritées. Mais aussi emballante soit-elle, la planification d’un voyage requiert désormais une certaine préparation. Question de partir l’esprit tranquille, voici quelques conseils pour que vos prochaines vacances soient un réel succès.

Faire appel aux experts

La crise sanitaire a eu un impact colossal sur l’industrie du tourisme, qui se relève tranquillement. « En plus de 70 ans d’activités au service des voyageurs québécois, notre entreprise n’a jamais vu un tel bouleversement de l’industrie. »

« Cela dit, notre expertise du monde du voyage, nos connaissances des nouvelles procédures postpandémiques et notre service à la clientèle nous permettent de guider les Québécois dans la bonne direction » 

— Lyne Rose, présidente de Voyages Bergeron.

Dans le contexte actuel, les agences de voyages sont en première ligne pour répondre aux nombreuses questions des voyageurs, et ce, avec des ressources limitées. Il est également possible de s’informer en ligne avant de prendre contact avec un conseiller, qui saura ensuite répondre aux questions restées sans explication.

Choisir avec soin sa destination

Assurez-vous d’abord que le pays que vous souhaitez visiter est ouvert aux touristes. Ensuite, informez-vous des conditions d’entrées en vigueur. « Des destinations très populaires comme le Mexique et la République dominicaine sont assez accessibles et ne demandent plus de tests PCR négatifs à l’entrée, note Véronique Capra, vice-présidente de Voyages Bergeron. Par contre, depuis le 30 octobre, tous les voyageurs canadiens doivent être doublement vaccinés pour prendre l’avion. » Un site comme celui de l’Association du transport aérien international (IATA) fournit en un clin d’œil une foule de renseignements utiles.

Régler la question des assurances

La question des assurances a redoublé d’importance dernièrement. Même si plusieurs couvertures spécifiques à la COVID-19 existent, portez une attention particulière aux exclusions de celles-ci. Par exemple, vous devriez savoir si vos frais de subsistance seront remboursés si vous êtes déclarés positifs à la COVID-19 et que vous devez prolonger votre séjour.

« Pour vous assurer que votre couverture est adéquate, vous pouvez en discuter avec nos conseillers voyages qui vous présentera les différentes protections offertes. »

— Véronique Capra, vice-présidente de Voyages Bergeron

Définir ses critères de séjour

Que vous rêviez de farniente sur une plage de Cancún ou d’apprendre la plongée sous-marine à Roatan., il est préférable de privilégier un complexe hôtelier ou une formule vacances qui se distingue par ses hauts standards sur le plan sanitaire et qui simplifie l’expérience des voyageurs. « Un certain nombre de jours de quarantaine offerts sans frais à l’hôtel ou des tests COVID réalisés directement sur les lieux sont de bons critères à prendre en compte dans le choix du complexe hôtelier ou du forfait vacances », suggère la vice-présidente de Voyages Bergeron.

Penser à l’option des circuits de groupe

Les circuits de groupe accompagnés peuvent être aussi une formule extrêmement rassurante. « Notre division Passion Monde offre une belle diversité de circuits partout dans le monde avec un accompagnateur québécois et des guides locaux. Ainsi, les voyageurs sont encadrés tout au long de leur séjour avec un groupe limité à 26 participants et des choix d’hôtels et de restaurants respectant des mesures d’hygiène élevées », signale Hugo Blois, responsable de la division Passion Monde.

Coordonner le retour

Le retour au Canada est désormais un aspect du voyage qui doit être planifié. Si la fameuse quarantaine obligatoire à l’hôtel a été abolie, vous devez tout de même obtenir un test PCR négatif dans les 72 heures avant votre arrivée dans un aéroport canadien. De plus, le gouvernement fédéral exige à l’ensemble des voyageurs de télécharger l’application ArriveCAN afin de lui transmettre certains renseignements. « Il faut noter que de nombreuses chaînes hôtelières organisent ces tests PCR et que nous le faisons aussi pour nos voyageurs de Passion Monde lorsqu’ils sont à l’étranger », précise Hugo Blois.

Mission : demeurer la référence

Pour réserver votre prochain séjour sous le soleil, les conseils d’une équipe de professionnels du voyage sont plus pertinents que jamais, comme le souligne Lyne Rose, présidente de Voyages Bergeron.

« Malgré un gros volume d’appels et de messages, notre mission demeure la même : rester la référence par excellence pour vous inspirer et vous conseiller efficacement. »

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.