Travaux

Engager ou le faire vous-même ? 5 questions pour guider votre choix

Il y a de ces rénovations que vous êtes fier d’avoir réalisées de vos propres mains. Mais il y en a peut-être d’autres dont les imperfections vous rappellent que vous n’auriez jamais dû vous lancer là-dedans… Si vous hésitez entre entreprendre certains travaux vous-même ou les confier à des professionnels, voici cinq questions à vous poser pour vous aider à faire votre choix.

1. Est-ce que c’est dangereux ?

Les travaux électriques devraient toujours être confiés à un électricien. Même pour des tâches mineures comme remplacer une prise ou installer un nouveau luminaire, une simple maladresse ou un oubli présentent des risques réels d’électrocution ou d’incendie. Si vous souhaitez apprendre à exécuter vous-même des travaux électriques légers, faites-le sous la supervision d’une personne d’expérience pour éviter les erreurs.

2. Y a-t-il des risques de dommages ?

Devant tout projet de rénovation, évaluez l’ampleur des dégâts possibles si vous ratiez votre coup. Avec le temps, un seul conduit de plomberie qui fuit ou un joint d’étanchéité défectueux sur une toiture peut causer de sérieux dommages au bâtiment. Si le coût d’éventuelles réparations risque de facilement dépasser celui de la main-d’œuvre, ne courez pas le risque et engagez un spécialiste.

3. Combien de temps vous faudra-t-il ?

Les entrepreneurs travaillent rapidement et souvent en équipe, pendant des journées entières. Si vous êtes seul pour réaliser des rénovations les soirs et la fin de semaine, des projets d’envergure comme refaire la salle de bain ou poser de nouvelles armoires de cuisine pourraient s’étirer sur plusieurs semaines, avec tout le désagrément que ça occasionne. Privilégiez les travaux courts et confiez les grands chantiers à ceux qui peuvent s’en occuper rapidement.

4. Est-ce que ça a besoin d’être parfait ?

Tout dépend de l’importance que vous accordez à la qualité du résultat final. Vous pouvez sabler et vernir les surfaces de bois franc vous-même, mais peut-être pas obtenir une finition impeccable comme le ferait un entrepreneur d’expérience qui maîtrise parfaitement la sableuse à plancher. À l’inverse, difficile de faire la différence entre deux couches de peinture appliquées par un peintre en bâtiment ou par un occupant attentionné.

5. Quel est le coût de la main-d’œuvre par rapport aux matériaux ?

Si vous investissez déjà beaucoup d’argent pour du bois franc ou de la porcelaine de qualité, une installation professionnelle vous assurera d’obtenir un résultat à la hauteur de vos attentes, pour « un peu plus cher » en proportion. Mais avec des matériaux économiques – comme du plancher flottant ou de vinyle –, la main-d’œuvre pourrait s’avérer plus coûteuse que le produit à installer : une bonne raison de le faire vous-même.

Quelques exemples de travaux

Dans le doute, confiez à un professionnel les travaux dangereux, qui pourraient mal tourner, qui nécessitent beaucoup de temps ou qui demandent de manipuler des matériaux de grande valeur. Attaquez-vous aux projets simples et peu risqués où la main-d’œuvre représente une part importante des coûts. Si vous êtes habile et minutieux, prenez en charge des tâches plus complexes – en acceptant qu’il vous faille peut-être un peu plus de temps pour les compléter ou que le résultat final ne soit pas parfait.

Engagez un professionnel

· La plupart des travaux de plomberie

· Travaux électriques

· Remplacement des portes et fenêtres

· Réfection de la toiture

· Travaux touchant la structure du bâtiment (p. ex. : enlever un mur porteur, stabiliser les fondations, etc.)

Faites-le vous-même peu importe votre niveau d’expérience

· Peinture des surfaces

· Installation d’un plancher flottant ou de vinyle

· Travaux de démolition sans conséquence sur la structure

· Remplacement de la quincaillerie architecturale

Faites-le vous-même si vous êtes habile

· Pose de céramique

· Plâtre et joints

· Sablage et vernissage des planchers de bois franc

· Pose des moulures et des quarts-de-rond

· Travaux d’envergure ayant une incidence sur votre qualité de vie (p. ex. : refaire la cuisine, la salle de bain, etc.)

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.