Questions-réponses avec Marc Dumont : les espoirs du Tricolore

Marc Dumont, collaborateur spécial sur canadiens.com, a passé d’innombrables heures à regarder les espoirs des Canadiens se développer au sein du Rocket de Laval et ailleurs. Il a également examiné des séquences provenant de patinoires du monde entier afin de mieux comprendre le parcours des joueurs du Tricolore. Plus tôt cet été, nous avons invité les partisans à soumettre des questions à Dumont au sujet des nouveaux venus dans l’organisation. Voici ce qu’il avait à dire.

La première question provient de @stevie.wales :

Qui est l’espoir numéro un des Canadiens ?

« À mes yeux, il n’y a pas l’ombre d’un doute : c’est Cole Caufield. C’est un espoir vraiment unique. Son instinct de marqueur ne peut être enseigné et son tir est fantastique. Alors, j’ai hâte de le voir chez les professionnels. Il devrait être un incroyable marqueur. »

@dl_jer13 demande :

Peux-tu nous parler de Mattias Norlinder ?

« C’est un défenseur à instincts offensifs et un très bon patineur. Il a besoin d’un peu plus de temps pour s’ajuster au jeu professionnel, ce qu’il va faire en Suède. Mais c’est tout un espoir. »

@james.a.l.hamilton demande :

Verrais-tu Laval aspirer au premier rang la saison prochaine ?

« Ce sera difficile. La Division nord est fantastique; il suffit de regarder Belleville, une équipe très forte. Mais je peux vous assurer que [le Rocket] sera l’une des équipes les plus divertissantes de la Ligue américaine. Chaque joueur à qui je parle déteste jouer contre Laval à cause de son intensité, et Joël Bouchard en est la principale raison. Donc, je ne sais pas s’ils termineront en première position, mais ils pourraient y parvenir. C’est tellement difficile de prédire ce qui se passe dans la Ligue américaine. Mais je vous assure qu’il y aura du très bon hockey à Laval. »

@patrick_fadel demande :

Que penses-tu du leadership d’Alex Belzile ?

« C’est de loin le meilleur vétéran de l’équipe; même s’il ne jouait pas beaucoup cette année, à cause de sa blessure, il était toujours présent, même pendant les entraînements, dans le vestiaire, etc. Il a vraiment été une source d’inspiration pour les joueurs. Et, d’après moi, c’est l’un des joueurs les plus importants pour le Rocket, mais il peut aussi être utile aux Canadiens. Je suis un grand amateur d’Alex Belzile. »

@william_janowski demande :

Quel genre de joueur deviendra Alexander Romanov, selon toi ?

« Malheureusement, William, je n’ai pas de boule de cristal, donc je ne peux pas te le dire exactement.

Mais je pense qu’il a le potentiel de jouer au sein d’un premier duo défensif. Il est intense. Pour moi, c’est très important. Tu veux un joueur qui est impliqué dans le jeu, qui veut participer activement, qui fait monter le niveau d’énergie. Et c’est exactement ce que fait Romanov. Au-delà de cela, il patine bien et contrôle bien la rondelle pour sortir de sa zone, il est un très bon quart-arrière en jeu de puissance et il adore tirer. Donc, toutes ces choses offrent un grand potentiel. À partir de là, c’est à l’équipe de développement de voir s’il peut atteindre ce potentiel. »

@markool_31 demande :

Quelle est la différence entre le style de jeu de la LAH et celui de la LNH ?

« Le style de jeu est très similaire. N’oubliez pas que [dans la LAH], on voit les meilleurs joueurs qui ne sont pas tout à fait rendus dans la LNH. Je dirais que le jeu y est probablement un peu plus physique. Et il y a cette petite seconde – cette petite seconde additionnelle que tu n’as pas dans la LNH. Et beaucoup de joueurs ont du mal avec ça, quand ils arrivent enfin dans la LNH. Alors, dans l’ensemble, les styles se ressemblent beaucoup, c’est juste que la LNH est plus rapide. Elle est beaucoup plus rapide. »

@patrick_fadel demande :

Que penses-tu de Noah Juulsen, en ce moment ?

« Il est l’incarnation de la persévérance. C’est un gars qui a gardé une attitude positive tout au long d’une situation très, très difficile. Il est bien trop tôt pour faire une croix sur lui. Il a toutes les compétences pour réussir dans la LNH. »

@je.camirand demande :

Qui est, à ton avis, l’espoir le plus sous-estimé chez les Canadiens ?

« Je crois que c’est Rhett Pitlick. Je sais que Montréal a passé beaucoup de temps à le regarder avant son repêchage. Ils pensent vraiment que c’est un bon joueur. Mis à part cela, je dirais que les deux défenseurs évoluant ensemble, Jayden Struble et Jordan Harris, devraient être mentionnés parmi les espoirs sous-estimés. Deux styles différents, mais deux très bons défenseurs. »

@reyes_514 demande :

Les cinq meilleurs espoirs [des Canadiens], selon toi ?

« On va oublier Kotkaniemi, Suzuki et Fleury parce qu’ils ont assez joué dans la Ligue nationale. D’après moi, Cole Caufield est de loin le meilleur espoir. Après, je dirais Cayden Primeau. Il devrait être numéro deux, étant donné qu’il a le potentiel d’être un gardien partant dans la Ligue nationale. Ensuite, on a deux Européens : [Jesse] Ylönen et [Mattias] Norlinder. Deux très bons patineurs. Et le dernier que j’ajouterais à la liste serait Ryan Poehling. »

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.