Dessiner un monde
meilleur

Au service des communautés depuis plus de 120 ans, Desjardins s’est engagé à investir, à travers le Fonds du Grand Mouvement, dans des projets ancrés dans les priorités des milieux. En agissant ensemble sur les enjeux qui nous touchent, nous bénéficions tous de cette force collective. Le Fonds du Grand Mouvement de Desjardins, c’est 250 M$ pour dessiner un monde meilleur.

La petite histoire d’un grand mouvement

Lancé il y a six ans, le Fonds du Grand Mouvement de Desjardins a comme mission de soutenir des organismes proposant des projets et des solutions durables qui sont en lien direct avec les besoins des communautés. S’appuyant sur une généreuse enveloppe budgétaire de 250 M$ jusqu’en 2024, le Fonds offre un levier financier pour améliorer concrètement le bien-être des personnes et des collectivités dans toutes les régions du Québec et de l’Ontario.

Avec cette initiative d’envergure, Desjardins continue d’être un maillon important dans le développement socioéconomique régional.

« Chez Desjardins, nous croyons fermement que c’est en soutenant des projets qui émanent des communautés qu’il est possible d’influencer positivement la vitalité locale et régionale. Année après année, nous prouvons que le modèle coopératif est plein d’avenir, et je suis convaincu que nous sommes dans une position idéale pour répondre aux besoins des collectivités et être bien connecté à leurs priorités. Notre grande proximité avec les organismes est un autre élément qui nous permet de les aider à saisir de nouvelles occasions de développement ou encore à créer de nouveaux partenariats. »

Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins

Desjardins, c’est entre autres un réseau de près de 215 caisses et de 75 centres Desjardins Entreprises qui jouissent tous d’une étroite proximité avec leur milieu. Ce lien privilégié avec les membres et les communautés permet au Mouvement Desjardins de contribuer à améliorer la vie des personnes, là où ça compte.

Le Fonds, baromètre de la société

Fort de cette proximité, le Fonds du Grand Mouvement est en quelque sorte devenu un baromètre des enjeux sociaux qui touchent les collectivités. Pénurie de main-d’œuvre, itinérance, santé mentale, isolement des aînés, développement durable, entrepreneuriat, réussite éducative, Premières Nations, diversité et inclusion : les questions concernées par les initiatives appuyées reflètent le pouls de la société et, surtout, l’évolution des besoins. Le souhait est de soutenir des initiatives collectives qui influencent positivement les milieux et rendent le monde meilleur. C’est pourquoi le Fonds du Grand Mouvement agit sur une foule d’éléments qui améliorent le sort des communautés.

Voici quelques enjeux sociaux prioritaires du Fonds du Grand Mouvement Desjardins.

· La pénurie de main-d’œuvre (employabilité, formation, réinsertion socioprofessionnelle)

· L’itinérance (itinérance des femmes, hébergement d’urgence, jeunes, Premières Nations)

· La santé mentale (cyberdépendance, cyberintimidation, art-thérapie, prévention)

· L’intégration des immigrants (accueil, pénurie de main-d’œuvre)

· Les Autochtones (entrepreneuriat, itinérance, patrimoine culturel)

· Isolement des ainés (service de repas, aide à domicile)

· Les enjeux féministes (inclusion, employabilité, soutien psychosocial, violence conjugale)

· Développement durable (agriculture urbaine, économie circulaire, écologie, recyclage, mobilité, revalorisation)

· Repreneuriat (transfert agricole)

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.