Soccer / Coupe du monde 2022

Le meilleur XI de notre journaliste

Faire le choix de son meilleur onze titulaire en fonction des joueurs présents à la Coupe du monde est un exercice particulièrement subjectif. Surtout que chaque position est très bien garnie. Pour les besoins de la cause, nous avons simplifié notre sélection en choisissant un gardien et deux joueurs à chacune des autres positions.

Gardien

Alisson (Brésil)

Un gardien complet, moderne. Le meilleur de la Premier League avec Liverpool, tout juste devant son compatriote Ederson (Manchester City).

Latéraux

Alphonso Davies (Canada)

Un Canadien dans le meilleur XI de la Coupe du monde ? Oui ! Davies est un titulaire indiscutable au poste de latéral gauche au Bayern Munich. Avec le Canada, toutefois, attendez-vous à le voir dans un rôle beaucoup plus avancé.

João Cancelo (Portugal)

Un joueur latéral doit être solide en défense, rapide dans les couloirs, et avoir le flair offensif pour offrir des centres à ses attaquants. Le Portugais João Cancelo répond à tous ces critères avec brio.

Défenseurs centraux

Thiago Silva (Brésil)

Un pilier de la Seleção brésilienne depuis plus près de 15 ans. Non, à 38 ans, il ne rajeunit pas. Mais son leadership indéniable ainsi que son expérience sont des atouts essentiels en Coupe du monde.

Virgil Van Dijk (Pays-Bas)

Il a été, dans les dernières années, le meilleur défenseur central au monde. Rapide, intelligent, un général aux remparts. Le Néerlandais a peut-être été moins efficace avec Liverpool cette saison, mais ses qualités en font encore le premier choix à sa position.

Milieux défensifs

Joshua Kimmich (Allemagne)

Un des meilleurs passeurs de la Bundesliga. Tel un métronome, c’est lui qui dicte le rythme du jeu d’une excellente équipe allemande. Vision, agressivité, polyvalence.

Rodri (Espagne)

Précision, belle lecture du jeu, un mur difficile à traverser. L’Espagnol Rodri correspond à tous les critères d’un excellent milieu défensif. Il est le quart-arrière de Manchester City et de l’Espagne. Devant la possibilité d’un tacle solide, les attaquants y pensent à deux fois avant de s’aventurer dans sa zone.

Milieux offensifs

Bernardo Silva (Portugal)

Il y a beaucoup de candidats au poste de milieu offensif, et très peu d’élus. Le Portugais Bernardo Silva est un dribleur hors pair, vif en contre-attaque, et n’arrête jamais de courir. Tentez de le déposséder de son ballon, et vous finirez probablement par le voir s’éloigner, votre postérieur sur la pelouse.

Kevin De Bruyne (Belgique)

Tout simplement le meilleur milieu offensif au monde. On n’a pas assez de doigts pour énumérer ses qualités. Le Belge est le meneur de jeu d’un Manchester City dominant et de Diables rouges ambitieux. Il fournit buts et passes décisives, avec sa créativité à la limite de la magie.

Attaquants

Kylian Mbappé (France)

Sa rapidité terrorise les défenseurs. Son flair offensif leur fait faire des cauchemars. Et ses buts anéantissent leurs rêves. Le Français n’a fait que s’améliorer depuis qu’il a fracassé les portes du soccer international, à la Coupe du monde de 2018. En grande forme encore en 2022, il a de grandes chances d’être le plus grand marqueur du tournoi.

Harry Kane (Angleterre)

L’attaquant le plus complet du lot. À 29 ans, l’Anglais est un des meilleurs buteurs de l’histoire de la Premier League. Le capitaine des Trois lions et de Tottenham est plus qu’un renard des surfaces : il peut aussi reculer et se joindre à la création du jeu. Ce dynamisme lui avait permis de remporter le Soulier d’or en 2018, avec six buts jusqu’en demi-finale.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.