Canada’s Drag Race : qui sera la nouvelle superstar de la drag ?

Canada’s Drag Race : que la meilleure gagne revient pour une deuxième saison afin de célébrer l’unicité de la scène drag et la communauté queer canadienne, et encourager les artistes d’ici à mettre leur identité de l’avant. La première saison avait notamment permis de révéler la Montréalaise Rita Baga. Dès le 14 octobre à 21 h, sur Crave, 12 compétitrices s’affronteront à l’occasion de défis hauts en couleur pour permettre à l’une d’entre elles de devenir, à l’issue d’une compétition de 10 semaines, la nouvelle grande vedette de la drag au Canada.

ADRIANA

-Alter ego : « Adriana est avant tout surprenante, créative et charmante. »

-Origine du nom : « Il est inspiré de ma mère, une bombe latina ; une femme forte, sensuelle et très sûre d’elle. »

BETH

-Alter ego : « Beth est sexy, confiante et assume pleinement son côté boute-en-train. Elle essaie toujours de passer du bon temps. »

-Origine du nom : « Mon maquillage est si irréaliste que j’avais besoin d’un nom simple pour le mettre en valeur. »

EVE 6000

-Alter ego : « Eve me donne la confiance et l’aplomb dont j’ai besoin pour être vraiment moi-même. »

-Origine du nom : « Il vient de la colle artisanale utilisée pour les strass sur nos tenues. Collante et un peu toxique, tout comme moi ! »

GIA METRIC

-Alter ego : « Gia est magnifique, énergique, confiante et souvent dans la lune. »

-Origine du nom : « Il vient d’une prophétie écrite à propos d’une créature nommée Gia, de la planète Intergalactgia, qui devait régner un jour sur le monde. »

ICESIS COUTURE

-Alter ego : « Icesis Couture est une puissance créative merveilleusement bizarre. »

-Origine du nom : « “Icesis” vient de mon amour pour tout ce qui est unique, et “Couture”, de la mode et de tout ce qui est créatif. »

KENDALL GENDER

-Alter ego : « Kendall est sexy, forte et inspirante. »

-Origine du nom : « Kendall est mon surnom depuis l’école secondaire. “Gender” vient de mon obsession pour la culture pop et de l’idée que le genre n’est qu’une construction sociale. »

KIMORA AMOUR

-Alter ego : « Kimora est une reine de concours de drag… Plumes et glam, baby ! »

-Origine du nom : « “Kimora” vient de la célèbre créatrice de mode et mannequin Kimora Lee. Et l’Amour, j’en ai beaucoup à donner. »

OCÉANE AQUA-BLACK

-Alter ego : « Océane est une reine extravagante connue pour son rire légendaire qui aime performer et faire la fête. »

-Origine du nom : « Mon élément préféré est l’eau. Mon nom de famille, c’est parce que je suis asiatique (rires). »

PYTHIA

-Alter ego : « Pythia est magique et mystérieuse, mais aussi un peu naïve et maladroite. »

-Origine du nom : « Pythia est l’oracle du temple d’Apollon. C’est un hommage à mes origines et aux femmes puissantes de l’Histoire. »

STEPHANIE PRINCE

-Alter ego : « Stephanie est chaotique, déséquilibrée et sexy, mais aussi adorable et amusante. »

-Origine du nom : « Enfant, on m’appelait Stephanie, car j’étais flamboyante. “Prince” vient de Diana Prince, alias Wonder Woman, mon héroïne préférée. »

SUKI DOLL

-Alter ego : « Suki est simplement féroce, téméraire et vive d’esprit. »

-Origine du nom : « Il signifie “la bien-aimée”. J’incarne l’amour sans limites avec lequel j’ai grandi. »

SYNTHIA KISS

-Alter ego : « Elle est confiante, vive d’esprit et délicieusement glamour. »

-Origine du nom : « Il est inspiré de mon amour pour la musique avec un synthétiseur. Et qui n’aime pas les baisers ? »

Dans chaque épisode de Canada’s Drag Race : que la meilleure gagne, les drag queens devront prouver leur talent en chant, en danse, en théâtre, en personnification, en confection de costumes et en improvisation, et séduire un panel de nouveaux juges composé d’Amanda Brugel, Brad Goreski et Traci Melchor, qui se joindront à Brooke Lynn Hytes.

Tout au long de cette aventure, les drag queens nous feront part de leurs difficultés et de leurs succès personnels, tout en mettant en valeur leur personnalité. Les téléspectateurs de la saison 2 pourront également retrouver des segments bien connus de RuPaul’s Drag Race, comme « Snatch Game », « Rumails » et « Untucked », ainsi que quelques surprises et « Ru-vélations » inédites.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.