Jeu-questionnaire

Vrai ou faux sur le vin

Vous pensez tout savoir sur le vin ? Testez vos connaissances sur le sujet en répondant à ce jeu-questionnaire.

VRAI OU FAUX

Le vin rouge se sert à température ambiante.

Faux. Aucun vin rouge ne se sert à température ambiante, car les notes et saveurs fruitées se perdent, au profit des teneurs acides et en alcool qui s’en trouvent soulignées. De manière générale, les rouges jeunes et légers — comme ceux à base de beaujolais ou de pinot noir — s’apprécient davantage lorsqu’ils se trouvent servis entre 14 et 16 °C, alors que les rouges corsés et tanniques — comme ceux à base de cabernet sauvignon ou de syrah — se révèlent meilleurs, versés entre 16 et 18 °C.

VRAI OU FAUX

Plus le vin vieillit, meilleur il sera.

Faux. Voilà l’un des nombreux mythes qui entourent le vin ! En fait, la majorité des vins vendus aujourd’hui sont prêts à boire dès leur commercialisation. Ils sont généralement destinés à être consommés dans les cinq années qui suivent leur mise en bouteille. Ils ne se bonifieront donc pas — ou peu — avec le temps. Seuls certains grands crus possèdent le potentiel de s’améliorer et de gagner en raffinement au fil des années — lorsqu’ils se trouvent entreposés dans des conditions de maturation optimales.

VRAI OU FAUX

Le dépôt ne constitue pas un défaut du vin.

Vrai. La présence de dépôt dans le vin s’avère tout à fait normale. Elle peut être due à plusieurs causes et témoigne de l’aspect vivant du produit. Dans tous les cas, le dépôt n’altère en rien la qualité du vin et n’affecte pas la consommation — mise à part une légère sensation granuleuse en bouche. Pour éviter cette dernière, mieux vaut décanter le vin avant de le servir afin de séparer le solide du liquide. L’idéal consiste à verser doucement son contenu dans une carafe peu évasée devant une source lumineuse pour guetter l’arrivée du dépôt et arrêter au moment où il atteint le col.

VRAI OU FAUX

Le vin rosé est un mélange de rouge et de blanc.

Faux. Contrairement aux idées reçues, le rosé est — sauf exception — un vin à part entière qui est produit à partir de cépages rouges ou noirs. Hormis quelques variétés, tous les raisins possèdent en effet une chair blanche. C’est donc la peau des fruits qui a la capacité de colorer le vin. Pour fabriquer du rosé, le temps de contact entre le jus et les peaux se trouve simplement moins long que pour un rouge. Deux techniques sont principalement utilisées pour y arriver : la macération pelliculaire et le pressurage direct.

VRAI OU FAUX

Seuls les vieux vins devraient être carafés.

Faux. En général, la règle de base veut qu’on carafe les vins jeunes pour les aider à s’épanouir. Dans ce cas, mieux vaut utiliser une carafe plutôt évasée pour favoriser le plus possible le contact du liquide avec l’oxygène. Pour ce qui est des vins vieux, dans la majeure partie des cas, ils ont plutôt besoin d’être décantés pour éliminer le dépôt. Avant de passer à l’acte, l’idéal consiste à goûter le vin dans un verre et de le déguster à nouveau au bout d’une quinzaine de minutes. Si son goût a évolué, il mérite bien un séjour en carafe.

VRAI OU FAUX

Les vins bio ne sont pas nécessairement des vins nature.

Vrai. Tous les vins bio ne constituent pas nécessairement des vins nature. Les règles de production de ces derniers se révèlent généralement plus restrictives que celles des vins bio. Par exemple, aucun ajout — ou presque ! — n’est autorisé dans les vins naturels, alors que ceux issus de la culture biologique peuvent contenir quelques produits œnologiques comme des levures et des enzymes.

VRAI OU FAUX

Les capsules à vis sont réservées aux vins médiocres.

Faux. Si les capsules dévissables étaient initialement utilisées pour les produits vinicoles de bas de gamme, cela n’est plus le cas aujourd’hui. Les capsules à vis permettent de garder le vin dans d’aussi bonnes conditions que les bouchons de liège. De plus en plus de vignerons produisant des vins supérieurs proposent d’ailleurs des bouteilles encapsulées.

Bonne dégustation !

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.