Une entrée spectaculaire

À environ une heure de la charmante ville de Québec (et quelques montagnes plus tard), la région de Charlevoix dévoile ses splendeurs pour plonger les visiteurs tout droit dans un décor insoupçonné. La fameuse sensation de l’attraction terrestre se ressent dès votre arrivée par la route 138. L’incursion dans ce domaine de beauté s’amorce dès le village de Petite-Rivière-Saint-François. Surgissent ensuite Baie-Saint-Paul, le fleuve Saint-Laurent et la légendaire Isle-aux-Coudres. Le vertige est réel et les vues, mémorables.

Voici un panorama des plus beaux endroits à explorer — en solo, duo ou en famille — pour déconnecter et (re)faire le plein d’énergie.

Petite-Rivière-Saint-François

Pas de jaloux : un arrêt pour tous

À la porte ouest de Charlevoix, Petite-Rivière-Saint-François se love entre les flancs des montagnes et le fleuve Saint-Laurent. Grandiose et unique, ce village côtier, qui regroupe tous les éléments typiques de la région, se transforme en arrêt incontournable marquant le début de l’aventure charlevoisienne et donnant un avant-goût de la suite du périple. Ce village sera l'hôte du tout premier Club Med au Canada. Le Club Med Québec Charlevoix ouvrira ses portes dès décembre 2021.

L’air marin et les aires de jeux pour enfants, tout comme les pique-niques au parc des Riverains, stimuleront à coup sûr petits et grands.

Montagne d’activités

Cet été, l’équipe du Massif de Charlevoix propose une foule d’activités et d’installations, le tout dans un décor grandiose : sentiers de vélo de montagne pour initiés et débutants, randonnées, courses en sentier, montées en télécabines, services de restauration, etc.

Les adeptes de canyoning à partir de 8 ans ont, quant à eux, l’occasion de vivre d’inoubliables sensations. Canyoning-Québec propose cette expérience d’aventure et de découverte géologique.

Petite-Rivière-Saint-François offre la possibilité de vivre une expérience authentique en proximité avec la nature.

Entre cratère et marées

C’est entre Baie-Saint-Paul et La Malbaie que se trouve l’épicentre du fameux cratère créé par l’impact d’une météorite ayant sculpté la région il y a 400 millions d’années. Ce secteur est marqué par la présence de la prestigieuse Route du Fleuve, souvent considérée comme l’un des plus beaux parcours panoramiques du continent : 78 kilomètres de pure beauté ponctués d’arrêts incontournables.

Saint-Irénée

Une énergie particulière circule à Saint-Irénée, notamment sur le site de l’inspirant Domaine Forget de Charlevoix, un lieu qui allie l’art avec la nature. La salle de spectacle grandiose — qui présente d’ailleurs de nombreuses prestations d’artistes de renom — et les œuvres magistrales du Jardin harmonique de sculptures valent le détour. C’est là que se trouve également la réputée Académie internationale de musique et de danse du Domaine Forget de Charlevoix.

Toujours à Saint-Irénée, la plage et la Jetée des Capelans appellent à la détente. Le moment est alors propice pour faire un crochet Chez Léon et Lily, d’où vous repartirez les bras chargés de biscuits artisanaux, de produits locaux et de sandwichs. La visite chez l’antiquaire et son emblématique maison bleue et jaune vaut elle aussi le détour !

Il est également possible de louer une planche à pagaie auprès de Katabatik — Aventure dans Charlevoix pour pratiquer ce populaire sport sur le Saint-Laurent.

Les Éboulements / Saint-Joseph- de-la-Rive

Direction est, à l’épicentre du cratère, Les Éboulements vous fait découvrir La Chocolaterie du Village. Sur la Route du Fleuve, La Ferme Éboulmontaise propose un charmant lieu d’agriculture logique. Au menu : des élevages de qualité, des produits cuisinés prêts à emporter et des sentiers pédestres.

Le belvédère des Éboulements offre une vue imprenable sur l’Isle-aux-Coudres. De là, vous devinerez également la présence de Saint-Joseph-de-la-Rive, où vous vous rendrez pour visiter le Musée maritime de Charlevoix, qui célèbre ses 40 ans d’activité cette année. En face, l’inspirante Papeterie Saint-Gilles vous plongera dans un étonnant univers. En effet, ce tout premier économusée du Québec dévoile l’univers de la fabrication du papier à la main selon une méthode ancestrale. Le papier, de grande qualité, est fait à base de coton, et parfois embelli de pétales de fleurs locales.

Isle-aux-Coudres

L’heureuse traversée

Déjà, lors de la traversée, les douces ondulations, les panoramas et les lignes riveraines du Saint-Laurent vous font d’agréables sourires, en parfaite symbiose avec l’hospitalité des « marsouins », surnom populaire donné aux résidents de l’île. Il s’agit là d’un heureux présage de rencontres mémorables.

L’Isle-aux-Coudres est un véritable paradis culturel et musical. Chaque année, elle accueille de nombreux artistes québécois qui offrent des prestations à l’Auberge La Fascine, ou encore sur le magnifique site extérieur du Havre musical de l’Islet. Cette île inspirante, en plus d’attirer de grands noms de la scène musicale, a séduit plus d’un artiste ayant choisi de s’y installer définitivement ; pensons à Guy St-Onge et à Geneviève Jodoin.

Une fois sur place, moulins à eau et à vent, cidrerie artisanale, économusées et croix de chemin font partie des richesses à découvrir. Près des rives, les adeptes de planche aérotractée (kitesurf en anglais) sont dans le vent !

Sur un rayon de 23 kilomètres, ou pour un trajet plus court par le chemin de la Traverse, le vélo s’avère propice à la découverte des fabuleux trésors de l’île. Le centre de location Vélo-Coudres propose un grand choix de bicyclettes, notamment des vélos hybrides ou électriques, des tandems standards, des tandems en formule côte à côte et des quadricycles pouvant recevoir de 4 à 8 personnes.

Destinations phares

À l’automne, mais aussi en été grâce à ses produits et activités, vous tomberez dans les pommes à la cidrerie des Vergers Pedneault, ouverte depuis plus de 100 ans.

Autre tradition bien enracinée, la Boulangerie Bouchard se veut le plan parfait pour préparer un pique-nique et faire provision de victuailles artisanales. Sa propriétaire, la sympathique Noëlle-Ange, Coudriloise et « marsouine » d’origine, se fait toujours un plaisir de raconter quelques parcelles d’anecdotes typiques de l’île.

Sans contredit, l’Isle-aux-Coudres est un lieu inspirant et créatif, qui charmera l’artiste caché en chacun de vous.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.