Science

À petites doses

Quelques milligrammes de toute l'actualité scientifique de la semaine

De l’eau liquide à -44 °C

Des ingénieurs de l’Université de Houston ont réussi à abaisser à -44 °C la température de congélation de l’eau liquide. Elle est normalement beaucoup plus élevée, mais pour des gouttelettes assez petites en contact avec des surfaces flexibles, un point de congélation de -38 °C avait auparavant été observé. Dans Nature Communications, à la mi-novembre, les chercheurs texans expliquent avoir abaissé ce record en diminuant la taille de la gouttelette d’eau à deux nanomètres. Cette découverte pourrait aider à prédire la formation de glace sur les éoliennes et les ailes d’avion ainsi que dans les nuages.

Quiz science

Quelle dernière saison les dinosaures ont-ils connue avant leur extinction ?

Le début du printemps, selon une étude américaine publiée dans la revue Scientific Reports. Selon les paléontologues de l’Université Florida Atlantic, cela explique l’ampleur de cette extinction – 75 % des espèces ont disparu – survenue il y a 66 millions d’années, après que la Terre eut été frappée par un astéroïde d’au moins 11 km de diamètre. Si la collision avait eu lieu en hiver, saison moins cruciale pour la reproduction des espèces vivantes, les extinctions auraient peut-être été moins nombreuses, supputent les auteurs. L’étude provient de l’analyse des sédiments de Tanis, au Dakota du Nord, qui ont conservé un instantané de la crue soudaine d’un fleuve au moment de l’impact.

Le chiffre

2700 ans

C’est l’âge d’une cotte de mailles en cuir qui a été retrouvée dans le nord-ouest de la Chine, et qui a été fabriquée dans l’empire néo-assyrien en Mésopotamie. Il s’agit du premier exemple de commerce de « haute technologie ». Cela pourrait signifier que des mercenaires ont été actifs à la fois en Chine et au Moyen-Orient beaucoup plus tôt que ce qui était présumé jusqu’à maintenant. L’analyse de la cotte de mailles, mise au jour en 2013, a été faite par des archéologues de l’Université de Zurich et publiée début novembre dans la revue Quaternary International.

L’Éthiopie il y a 2000 ans

Les monolithes du site de Sakaro Sodo, dans le sud de l’Éthiopie, datent d’il y a 2000 ans, et non d’il y a 1000 ans. C’est ce qu’ont constaté les archéologues de l’Université de l’État de Washington, avec des techniques avancées de datation au carbone. Les 10 000 monolithes de Sakaro Sodo, dont certains atteignent 6 m, sont en lice pour devenir un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, parce qu’il s’agit du plus grand lieu de ce genre en Afrique. L’analyse, faite notamment par un chercheur d’origine éthiopienne, a été publiée dans le Journal of African Archaeology.

Les débuts de l’auto électrique

Les voitures électriques auraient pu s’imposer aux États-Unis il y a 120 ans si le réseau électrique s’était développé plus rapidement, selon une nouvelle étude de l’Université de Lund, en Suède. Des économistes suédois ont analysé 36 000 modèles de voiture du début du XXsiècle. Ils ont observé que la faible vitesse des voitures électriques de l’époque n’était pas un désavantage dans les villes alors denses et, surtout, pas encore entourées de banlieues résidentielles. La facilité d’établir des réseaux de distribution d’essence l’a toutefois emporté, parce qu’il a fallu attendre le New Deal, dans les années 1930, pour avoir un réseau électrique national fiable.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.