Tempête Béryl au Texas

Vents puissants, inondations soudaines et pannes massives

Matagorda — La tempête tropicale Béryl a frappé le Texas lundi, coupant l’électricité à plus de deux millions de foyers et d’entreprises et déclenchant de fortes pluies qui ont mené à des dizaines de sauvetages. La tempête, qui se déplaçait rapidement, menaçait de tracer un chemin difficile dans plusieurs autres États dans les jours à venir.

L’État du Texas et les autorités locales ont prévenu que le rétablissement du courant pourrait prendre plusieurs jours après que Béryl a débarqué sur le rivage, a renversé 10 lignes de transmission et abattu des arbres qui ont détruit des lignes électriques.

En quelques heures, Béryl s’est affaibli en une tempête tropicale, bien moins puissante que le géant de catégorie 5 qui a semé la destruction dans certaines parties du Mexique et des Caraïbes la fin de semaine dernière.

Mais les vents et les pluies de la tempête qui se déplacent rapidement étaient encore suffisamment puissants pour abattre des centaines d’arbres, qui vacillaient déjà dans une terre saturée d’eau, et pour bloquer des dizaines de voitures sur les routes inondées.

En se déplaçant vers l’intérieur des terres, la tempête menaçait toujours de générer des tornades.

Pannes de courant

« Nous n’avons pas fini de traverser des conditions difficiles », a déclaré le lieutenant-gouverneur du Texas, Dan Patrick, qui est gouverneur par intérim en l’absence du gouverneur Greg Abbott, à l’extérieur du pays, avertissant qu’il faudrait « plusieurs jours pour rétablir le courant ».

Houston a été durement touché et CenterPoint Energy a signalé plus de deux millions de foyers et d’entreprises sans électricité dans la quatrième ville du pays et ses alentours.

M. Patrick a déclaré que l’entreprise faisait appel à des milliers de travailleurs supplémentaires pour rétablir le courant, avec une priorité absolue pour des endroits tels que les maisons de retraite et les centres de vie assistée.

Au moins deux personnes ont été tuées lorsque des arbres sont tombés sur les maisons, et le National Hurricane Center a déclaré que les vents dévastateurs et les inondations soudaines continueraient à mesure que Béryl progresse vers l’intérieur des terres.

Une troisième personne, un employé civil du département de police de Houston, a été tuée alors qu’elle était coincée dans les eaux de crue sous un passage supérieur d’autoroute, a déclaré le maire de Houston, John Whitmire. Cependant, aucun dommage structurel étendu n’a été signalé dans l’immédiat.

La coupure d’électricité est une expérience bien trop familière à Houston : de puissantes tempêtes venaient de ravager la région en mai, tuant huit personnes, laissant près d’un million de personnes sans électricité et inondant de nombreuses rues.

Les responsables du comté de Houston et de Harris ont déclaré que des équipes seraient envoyées dans la région pour rétablir le service le plus rapidement possible, une priorité urgente pour les maisons également laissées sans climatisation au milieu de l’été. Les températures, qui s’étaient légèrement refroidies avec la tempête, devraient remonter dès ce mardi. Le service météorologique national a publié un avis de chaleur indiquant que l’indice de chaleur de la région pourrait atteindre 41.

L’État sera prêt à ouvrir des centres de refroidissement ainsi que des centres de distribution de nourriture et d’eau, a déclaré Nim Kidd, chef des opérations d’urgence de l’État.

Sauvetages aquatiques

Les pluies de Béryl ont frappé Houston et d’autres régions de la côte lundi, fermant à nouveau les rues des quartiers qui avaient déjà été frappés par les tempêtes précédentes. Les chaînes de télévision ont diffusé lundi le sauvetage spectaculaire d’un homme qui avait grimpé sur le toit de sa camionnette après que celle-ci se fut retrouvée coincée dans des eaux au courant rapide. Les équipes d’urgence ont utilisé une échelle à rallonge d’un camion de pompiers pour lui déposer un gilet de sauvetage et une attache avant de le déplacer sur la terre ferme.

Les autorités de Houston ont signalé au moins 25 sauvetages aquatiques lundi après-midi, principalement pour des personnes dont les véhicules étaient coincés dans les eaux de crue.

« Les premiers intervenants mettent leur vie en danger. C’est pour cela qu’ils sont formés », a déclaré le maire de Houston, John Whitmire.

Première tempête à se transformer en ouragan de catégorie 5 dans l’Atlantique, Béryl a causé au moins 11 morts lors de son passage au-dessus des Caraïbes en route vers le Texas. La tempête a arraché les portes, les fenêtres et les toits, accompagnée de vents dévastateurs et d’une onde de tempête alimentée par la chaleur record de l’Atlantique.

Béryl devrait provoquer des pluies et des vents plus forts dans d’autres États au cours des prochains jours.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.