Banc d’essai Kia Sportage

La concurrence

Le marché des VUS est encombré. Et le Kia Sportage doit se frotter aux Ford Escape, Subaru Forester et Volkswagen Tiguan.

Ford Escape

Prix : à partir de 29 699 $

Tout comme le Tucson, la dernière génération de l’Escape de Ford est légèrement plus longue et plus large que la précédente. Bien que la ligne de toit ait été abaissée, l’Escape veille à dégager un maximum d’espace habitable, surtout pour les places arrière, où la banquette peut coulisser sur quelques centimètres. La présentation intérieure de ce véhicule est, par contre, austère. Le Sportage est à ce chapitre plus moderne et plus valorisant. Sur la route, le comportement est étonnamment neutre et la maniabilité de l’Escape enchante plus encore que celle du Sportage. L’Escape se révèle fort amusant à conduire, mais le moteur de trois cylindres suralimenté déçoit le conducteur. Le 2 L est préférable, mais on préfère la version hybride rechargeable à la version hybride.

Subaru Forester

Prix : à partir de 29 495 $

Selon les données compilées par les constructeurs, les acheteurs de Forester figurent actuellement parmi les plus âgés de la catégorie. Pour rajeunir sa clientèle, Subaru multiplie les variantes et vise ouvertement les amateurs de loisirs (version Wilderness, notre photo). Pour ce faire, la marque à la constellation d’étoiles mise sur l’efficacité de son rouage intégral à prise constante. Celui-ci lui confère une motricité remarquable au prix, il faut le dire, d’une consommation aussi élevée que celle du Sportage. Aussi, en dépit d’une qualité de construction soignée, le Forester ne se révèle pas aussi valorisant que le Sportage et ne compte, hélas, pas de versions hybrides.

Volkswagen Tiguan

Prix : à partir de 33 695 $

Volkswagen n’en faire guère étalage, mais l’habitacle du Tiguan fait monter à bord une troisième rangée de sièges. Celle-ci figure au rayon des caractéristiques optionnelles, et ce, dès la déclinaison Comfortline. Ces sièges additionnels sont, sans surprise, destinés à de jeunes enfants ou encore au dépannage. Face au Sportage, le moteur du Tiguan est beaucoup plus expressif et souple. Sa boîte de vitesses fait preuve, pour sa part, d’une belle douceur et est parfaitement étagée. Mais là où ce Volkswagen perd le plus, c’est sur la question du raffinement, de la qualité de la présentation et de l’absence de motorisations hybrides. Cet utilitaire allemand fait l’objet d’une mise à niveau pour 2022 (notre photo), mais les changements apportés touchent essentiellement l’esthétique et la connectivité.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.