Un bon départ

Les Cataractes de Shawinigan remportent leur premier match, 4-3, contre les Oil Kings d’Edmonton

Saint John — Mavrik Bourque a été l’étoile lors d’un duel impliquant cinq joueurs repêchés au premier tour dans la LNH et il a aidé les Cataractes de Shawinigan à rejeter leur étiquette de négligés à la Coupe Memorial.

Bourque a mis la table de brillante façon pour le but vainqueur d’Olivier Nadeau tôt en troisième période, et les champions de la LHJMQ ont défait les Oil Kings d’Edmonton 4-3, mardi à la TD Station de Saint John, au Nouveau-Brunswick, lors du premier match des deux formations au championnat de la Ligue canadienne de hockey.

Les Cataractes accusaient un retard de 3-2 après 40 minutes de jeu, puis Pierrick Dubé a d’abord surpris Sebastian Cossa d’un long tir à 5 min 37 s du dernier tiers.

Seulement 1 min 18 s plus tard, Nadeau a joué les héros après une mise en scène parfaite de Bourque. Ce dernier a vu son tir rater la cible, mais il a récupéré la rondelle à l’embouchure du filet et s’est moqué de la couverture de l’espoir du Canadien Kaiden Guhle.

Même en faisant une chute, Bourque a réussi avec une main sur son bâton à faire la passe devant à Nadeau, qui n’a eu qu’à tirer dans un filet ouvert puisque Cossa était hors position.

« C’est le genre de jeu qu’il peut faire régulièrement », a dit Nadeau au sujet de la passe de Bourque, premier choix des Stars de Dallas en 2020.

« Il en sort souvent, des comme ça, que personne ne voit venir. Vous devez être alertes quand vous jouez avec lui. »

— Olivier Nadeau, au sujet de Mavrik Bourque

Cossa, choix de premier tour des Red Wings de Detroit en 2021, n’a pas connu une grande soirée devant le filet des Oil Kings, même s’il a réussi quelques coups fumants.

« Je pense que nous avons envoyé de bonnes rondelles au filet, a souligné Dubé. Nous avons aussi généré beaucoup de trafic devant le filet. Ça a aidé aussi. »

Xavier Bourgault, choix de premier tour des Oilers d’Edmonton en 2021, a amassé un but et une mention d’aide, tandis que Jordan Tourigny a également touché la cible pour les Cataractes. Bourque a récolté deux mentions d’aide et Charles-Antoine Lavallée a réussi 25 arrêts.

« Je suis très fier de la résilience de ce groupe-là. Les gars n’ont jamais lâché et ils se sont bien ajustés durant le match », a souligné l’entraîneur adjoint des Cataractes, Pascal Dupuis, qui a pris la parole après le match en relève à l’entraîneur-chef Daniel Renaud, aux prises avec une extinction de voix.

« Des moments de faiblesse »

Chez les Oil Kings, Luke Prokop a accumulé un but et une mention d’aide. Tyler Horstmann et Cole Miller ont aussi fait bouger les cordages. Cossa a stoppé 31 tirs.

Les Oil Kings ont donc été incapables de mettre fin à la guigne des champions de la Ligue de l’Ouest à la Coupe Memorial. Les monarques de la WHL n’ont pas gagné en ronde préliminaire du tournoi depuis 2015. Ils ont compilé un dossier de 0-12 lors des quatre derniers tournois de la Coupe Memorial.

« Je crois que nous étions corrects au début, puis nous avons connu des moments de faiblesse, a indiqué l’entraîneur-chef des Oil Kings, Brad Lauer. Nous n’étions pas connectés à cinq contre cinq. »

« Nous sommes meilleurs que nous l’avons montré. »

— Brad Lauer, entraîneur-chef des Oil Kings d’Edmonton

Les Oil Kings ont dû se débrouiller avec un attaquant en moins pendant la majorité de la rencontre. Carson Golder a écopé d’une pénalité majeure et d’une inconduite de partie pour avoir donné de la bande à Maximilien Ledoux tôt en première période.

Les Oil Kings d’Edmonton affronteront les Sea Dogs de Saint John ce mercredi à 18 h. Ces derniers ont remporté le premier match du tournoi, 5-3, contre les Bulldogs de Hamilton, lundi.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.