LNH 2021

Qui remportera les honneurs ?

Quelle équipe gagnera la Coupe Stanley ? Quels joueurs s’illustreront au point de remporter de précieux trophées individuels ? Prédictions.

1 La Coupe Stanley

Mathias Brunet

Avalanche du Colorado

L’Avalanche a déjà une formation redoutable et accueillera le meilleur défenseur junior au monde, Bowen Byram.

Richard Labbé

Lightning de Tampa Bay

Jusqu’à preuve du contraire, le Lightning est l’équipe la plus talentueuse de la LNH.

Guillaume Lefrançois

Avalanche du Colorado

À ce point-ci, c’est presque démontré empiriquement qu’il s’agit de la meilleure équipe.

Simon-Olivier Lorange

Avalanche du Colorado

Les leçons ont été apprises. Le fruit est mûr. Si les gardiens sont à la hauteur, il s’agira d’une équipe sans faille.

Alexandre Pratt

Avalanche du Colorado

L’équipe la plus complète de la ligue.

2 Le trophée Hart

Mathias Brunet

Nathan MacKinnon, Avalanche du Colorado

MacKinnon remportera le trophée Hart pour la première fois de sa carrière. La présence d’extraordinaires jeunes défenseurs offensifs lui permettra de se mettre encore davantage en valeur.

Richard Labbé

Nathan MacKinnon, Avalanche du Colorado

À 25 ans, il est en position pour connaître la meilleure saison de sa déjà très excellente carrière.

Guillaume Lefrançois

Artemi Panarin, Rangers de New York

À 29 ans, il progresse encore d’une année à l’autre et fera partie d’une équipe améliorée.

Simon-Olivier Lorange

Nathan MacKinnon, Avalanche du Colorado

289 points à ses 225 derniers matchs de saison. 25 points en 15 matchs au cours des récentes séries éliminatoires. Personne ne l’arrêtera.

Alexandre Pratt

Nathan MacKinnon, Avalanche du Colorado

En plus d’être un joueur exceptionnel, il se retrouve au sein d’une équipe d’élite. Et il n’a que 25 ans !

3 Le trophée Norris

Mathias Brunet

Cale Makar, Avalanche du Colorado

À 21 ans seulement, Makar mettra la main sur le trophée Norris. À sa première saison complète, il a amassé 50 points en 57 matchs.

Richard Labbé

John Carlson, Capitals de Washington

Il est passé bien proche la saison dernière et il ne ratera pas son coup cette fois-ci.

Guillaume Lefrançois

Victor Hedman, Lightning de Tampa Bay

Un deuxième trophée Norris l’attend.

Simon-Olivier Lorange

Victor Hedman, Lightning de Tampa Bay

Dans l’élite de la ligue depuis cinq ans, le Suédois est à la tête d’une brigade intimidante. Il retrouvera le trophée qu’il a remporté en 2018.

Alexandre Pratt

Cale Makar, Avalanche du Colorado

À sa saison recrue, l’année dernière, il a terminé au septième rang des défenseurs pour les points. Au sein de la meilleure équipe de la LNH, son potentiel est phénoménal.

4 Le trophée Vézina

Mathias Brunet

Carey Price, Canadien de Montréal

Price sera mieux reposé grâce à la présence de Jake Allen, il disposera d’une meilleure défense et il présentera des statistiques lui permettant de gagner ce trophée à nouveau.

Richard Labbé

Andrei Vasilevskiy, Lightning de Tampa Bay

Le gagnant d’il y a deux ans qui devrait connaître une autre solide saison devant un club imposant.

Guillaume Lefrançois

Carter Hart, Flyers de Philadelphie

Mine de rien, il en est déjà à une 3e saison, et jouera derrière une équipe qui aspire au 1er rang de sa division.

Simon-Olivier Lorange

Andrei Vasilevskiy, Lightning de Tampa Bay

Le Lightning dominera la nouvelle division Centrale, où joueront cinq clubs peu nantis offensivement. Le Russe en profitera.

Alexandre Pratt

Jakob Markström, Flames de Calgary

Imprimez cette prédiction, collez-la sur votre frigo et revenez me narguer dans quatre mois. Ou pas.

5 Le trophée Calder

Mathias Brunet

Kirill Kaprizov, Wild du Minnesota

Attendu depuis quelques saisons au Minnesota, Kaprizov sera le Panarin de la saison 2021. L’attaquant de 23 ans a amassé 62 points, dont 33 buts, en 57 matchs dans la KHL l’an dernier.

Richard Labbé

Alexis Lafrenière, Rangers de New York

Ça ne sert à rien d’en rajouter et on peut tout de suite lui envoyer le trophée par la poste.

Guillaume Lefrançois

Kirill Kaprizov, Wild du Minnesota

Depuis le temps que le Wild l’attend, il répondra aux attentes.

Simon-Olivier Lorange

Alexis Lafrenière Rangers de New York

Ce n’est même pas du chauvinisme ! Lafrenière débarque au sein d’une machine offensive puissante et rodée. Ses adversaires en auront déjà plein les bras avec Artemi Panarin et Mika Zibanejad.

Alexandre Pratt

Alexis Lafrenière, Rangers de New York

J’ai vraiment hâte de le voir en supériorité numérique avec Artemi Panarin et Mika Zibanejad. À surveiller : son coéquipier Igor Shesterkin.

6 Le trophée Maurice-Richard

Mathias Brunet

Auston Matthews, Maple Leafs de Toronto

Bien entouré en supériorité numérique par Mitch Marner, John Tavares et Morgan Rielly, Matthews sera le meilleur buteur cette année. Il en a marqué 47, à un but des meneurs, l’an dernier.

Richard Labbé

Alex Ovechkin, Capitals de Washington

Ça ne dérange pas si Ovechkin a 35 ans, il demeure le franc-tireur le plus dangereux du hockey.

Guillaume Lefrançois

Auston Matthews, Maple Leafs de Toronto

Il le mérite. Pas mal plus que le Lady-Byng, en tout cas.

Simon-Olivier Lorange

Alex Ovechkin, Capitals de Washington

Il souhaite toujours s’approcher du record de 894 buts de Wayne Gretzky. La pandémie lui a volé une quarantaine de matchs. Il n’a pas une seconde à perdre.

Alexandre Pratt

Leon Draisaitl et Connor McDavid, Oilers d’Edmonton, ex aequo

Quand vient le temps de les départager pour le nombre de buts, c’est un peu schtroumpf vert, vert schtroumpf.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.