Une première femme à la tête de Nutrigroupe

Nutrigroupe a annoncé vendredi la nomination d’une première femme à la tête de son conseil d’administration. L’entreprise de classification et de transformation d’œufs confie la direction de son conseil à Claudia Désilets, présidente du Groupe Inovo et titulaire d’un EMBA de McGill-HEC Montréal ainsi que d’un baccalauréat en administration des affaires. Elle compte plus de 25 ans d’expérience dans l’industrie agroalimentaire et siège depuis sept ans au conseil d’administration de Nutrigroupe. Mme Désilets était vice-présidente du conseil depuis 2015, poste qui a été confié à Jean-François Allie. — La Presse Canadienne

Taxation des multinationales, prix de l’essence et nouveau journal

Quelques nouvelles économiques du jour

Une taxe minimale de 15 % pour les multinationales

Cent trente-six pays, dont le Canada et les États-Unis, se sont accordés pour imposer une taxation minimale de 15 % aux multinationales, a annoncé vendredi l’OCDE, après les ralliements de l’Irlande, de l’Estonie et de la Hongrie. « La réforme majeure du système fiscal international finalisée aujourd’hui à l’OCDE permettra de garantir l’application d’un taux d’imposition minimum de 15 % aux entreprises multinationales à compter de 2023 », a indiqué l’OCDE dans un communiqué, saluant un accord « historique ». Ces 136 pays, qui représentent 90 % du PIB mondial, vont pouvoir dégager environ 216 milliards de dollars de recettes supplémentaires grâce à cet impôt minimum, souligne l’OCDE. Le Kenya, le Nigeria et le Sri Lanka, associés aux négociations qui comprenaient 140 pays, ne font pas partie des signataires. Le Pakistan, pourtant inscrit dans une précédente liste de pays signataires, ne figure plus non plus sur celle de vendredi.

— Agence France-Presse

La hausse des prix de l’essence touche les PME

Les entreprises canadiennes qui ont du mal à se remettre de la pandémie sont aux prises avec un vent contraire supplémentaire prenant la forme d’une hausse des prix de l’essence à des sommets records. Le prix de détail national pondéré moyen de l’essence ordinaire au Canada a atteint 1,45 $ le litre cette semaine. Ce prix moyen hebdomadaire, le plus élevé jamais enregistré, représente une hausse de plus de 40 cents par rapport à l’an dernier. La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) a indiqué que bon nombre de ses membres faisaient face à une augmentation des frais de livraison et d’expédition en raison du coût élevé de l’essence. C’est la dernière complication pour les propriétaires d’entreprise qui doivent déjà faire face à des coûts plus élevés pour tout, du chauffage aux matériaux de construction en passant par la main-d’œuvre. Un rapport de Marchés des capitaux CIBC indique pour sa part que la hausse des prix de l’essence est attribuable aux prix élevés du pétrole brut, et alimentera davantage la flambée actuelle de l’inflation.

— La Presse Canadienne

Un nouveau quotidien lancé en Espagne

Un nouveau quotidien national, El Periódico de España, va être lancé le 12 octobre en Espagne, un pari ambitieux alors que la presse écrite est en perte de vitesse dans le pays, a reconnu vendredi son directeur. Porté par le groupe d’édition Prensa Ibérica, déjà propriétaire d’une vingtaine de journaux régionaux en Espagne, ce nouveau quotidien sera diffusé en version papier tout en étant consultable en ligne. Il fonctionnera avec une rédaction de 40 journalistes située à Madrid, mais se nourrira aussi du contenu publié par les titres régionaux de Prensa Ibérica. Ce lancement, le jour de la fête nationale espagnole, intervient dans un contexte peu porteur, alors que les tirages de la presse écrite ne cessent de baisser dans le pays. En 2020, El País, principal journal généraliste espagnol, tirait en moyenne à 79 622 exemplaires par jour, soit 27 % de moins qu’en 2019, selon l’organisme responsable d’évaluer l’audience des médias espagnols. En 2007, sa meilleure année, El País diffusait 435 000 exemplaires par jour.

— Agence France-Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.