CF Montréal

Prochain défi : les champions en titre

Autre samedi au calendrier de la MLS, autre défi intéressant pour le CF Montréal.

Après le Toronto FC, leur grand rival, puis le Nashville SC, formation menaçante en attaque, les hommes de Wilfried Nancy se préparent pour un autre test alors qu’ils affronteront le Crew de Columbus, monarque de la Coupe MLS.

« Plus important, je ne le sais pas, mais en tout cas, c’est le champion en titre. On doit respecter ça. On sait que la saison MLS est très longue, et s’il a gagné, c’est qu’il le méritait. C’était une très bonne équipe », a répondu Nancy, interrogé sur l’ampleur du défi qui se présentera à son groupe samedi après-midi pour ce match « local » du CF Montréal à Fort Lauderdale.

Pour l’instant, par ailleurs, Nancy ne sait pas trop quel genre d’équipe il verra face à la sienne, car Columbus participe parallèlement à la Ligue des champions de la CONCACAF.

Mercredi soir, lors du match aller des quarts de finale, le Crew a dû se contenter d’un verdict nul de 2-2 contre le CF Monterrey, malgré la présence de plusieurs piliers comme Lucas Zelarayán, Pedro Santos et Luis Díaz.

Zelarayán a joué tout le match et a marqué le but qui a donné au Crew une avance de 2-1 à la 87minute. Le Crew a cependant laissé filer cette avance, et la victoire, dans les arrêts de jeu.

« Le plan de match est le même avec Zelarayán ou pas. C’est une équipe qui, collectivement, est intéressante, que ce soit offensivement ou défensivement. Nous avons travaillé sur un plan cette semaine. Il peut y avoir des rotations, peut-être que oui, peut-être que non, mais ça ne changera pas notre plan. »

— Wilfried Nancy, entraîneur-chef du CF Montréal

« C’est sûr que si Zelarayán est là, il va falloir être encore un peu plus agressifs sur lui, mais encore une fois, il y a d’autres joueurs qui sont très bons comme Santos, Díaz, [Gyasi] Zardes, [Bradley] Wright-Phillips – je ne sais pas s’il va jouer. Nous, on doit se concentrer sur nous, bien défendre quand on doit défendre et bien attaquer quand on doit le faire. C’est surtout ça qui m’intéresse. »

En MLS, le Crew n’a joué qu’un seul match et a été limité à un autre verdict nul, 0-0 contre l’Union de Philadelphie, le 18 avril.

Une suprise au sommet

Le CF Montréal (1-0-1) se présentera sur le terrain, samedi après-midi, au sein d’un groupe de trois équipes au sommet du classement de l’Association de l’Est. Ses six buts marqués le placent également au premier rang en MLS, à égalité avec le New York City FC et le Galaxy de Los Angeles.

Cette production offensive, dont le tiers est le fait de Mason Toye, n’étonne pas Nancy.

« Les gars travaillent bien et j’ai envie de vous dire que, pour l’instant, c’est une conséquence du travail que l’on fait avec les joueurs et, surtout, que les joueurs adhèrent au travail dans le sens que l’équipe est beaucoup mieux avec le ballon en ce moment », a souligné Nancy.

« Ça permet aux joueurs de s’exprimer, d’être libérés et d’être prolifiques en ce moment. Les gars travaillent bien, c’est pour ça que je dis que je ne suis pas surpris. Ils travaillent bien, ils ont la bonne attitude. Pour l’instant, ça fonctionne, donc tant mieux, il faut profiter de ce moment-là. »

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.