Ncuti Gatwa sera le prochain Doctor Who

Le Britannique Ncuti Gatwa, remarqué pour son rôle dans la série Sex Education, sera le premier acteur noir à interpréter le personnage principal de Doctor Who, héros de la série culte de science-fiction de la BBC, a annoncé dimanche la chaîne de télévision britannique. L’acteur écossais de 29 ans, né au Rwanda, deviendra le 14e Time Lord à partir de 2023, quand la série fêtera son 60anniversaire, succédant à l’actrice britannique Jodie Whittaker, qui avait été la première femme à interpréter ce personnage. « C’est vraiment incroyable. C’est un véritable honneur. Ce rôle est une institution et tellement emblématique », a réagi Ncuti Gatwa auprès de la BBC.

— Agence France-Presse

Télévision

Dans l’enregistreuse de… Marie-Lyne Joncas

Chaque lundi, une personnalité nous fait part de ses émissions coups de cœur. Cette semaine, nous avons discuté avec Marie-Lyne Joncas, grande fan de télévision québécoise. Ces temps-ci, l’humoriste anime Le fabuleux printemps de Marie-Lyne en semaine à 18 h 30 sur Noovo, et Les génies de la vitesse, le lundi à 21 h sur Z.

Une affaire criminelle

Sur Crave

« Je capote ! J’adore les séries de type true crime, les histoires policières... Je suis loin d’être la seule. Dans Une affaire criminelle, Céline Bonnier livre sa meilleure performance en carrière. C’est difficile à croire, mais Céline Bonnier a surpassé Céline Bonnier ! Elle me scie en deux. L’intrigue s’en va dans tous les sens. Il y a plein de revirements. J’aime ça. Je n’ai aucune idée comment ça va finir. C’est Stéphane Lapointe [Faits divers, Lâcher prise] qui réalise. C’est mon préféré. Il sait comment faire d’excellentes séries. »

Classé secret

Sur addikTV

« J’ai regardé quelques épisodes et j’ai vraiment hâte de voir la suite. Mélissa Désormeaux-Poulin et Patrick Labbé jouent Rachel et Émile, un couple d’agents doubles qui travaillent aux Services de sécurité du Canada. Quand leurs patrons soupçonnent Rachel d’être une taupe, ils demandent à Émile d’enquêter sur elle. Il est certain que c’est impossible, mais il n’a pas d’autre choix. En entrevue, Mélissa m’a dit qu’elle a appris des arts martiaux pour jouer ce rôle, parce qu’elle voulait faire ses propres cascades. »

Manuel de la vie sauvage

Sur Séries Plus (la série sera rediffusée à partir du jeudi 28 juillet à 20 h)

« C’est un genre de série qu’on n’a jamais eu. Ça montre des gens qui sont prêts à tout pour réussir. Les comédiens sont excellents. J’adore Antoine Pilon. Ce gars-là va jouer toute sa vie. Il n’y a aucun doute. Pour moi, Virginie Ranger-Beauregard, c’est l’une des prochaines grandes actrices. Et j’ai beaucoup aimé Rodley Pitt. C’est la première fois qu’on voit une adaptation d’une œuvre de Jean-Philippe Baril Guérard à la télé. Je trouve ça génial. C’est bien écrit, c’est beau visuellement, c’est drôle et c’est enlevant. »

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.